France: 2eme Forum sur la paix, l’Afrique présente à Paris.

0
386

A l’ère ou l’ on parle de mondialisation, il n’est plus question qu’un continent soit en marge de la paix et du développement. Pour réfléchir à bien sur la question de la paix dans le monde et spécifiquement en Afrique ,le 2émé forum sur la paix s’est tenue hier en France à Paris à la grande hall de la villette et se tiendra sur deux jours. Aux cotés d’Emmanuel Macron le président Français ,étaient présents ses homologues Africains.

Felix Tshisekedi le président de la RDC, au rang des illustres invités du 2eme forum sur la paix, ne s’est pas appesantit sur les problèmes sécuritaires de l’Afrique. Il a plutôt mis en avant les atouts et les énormes potentialités du continent Africain notamment ses ressources naturelles, sa position géostratégique et la jeunesse de sa population. Ce sont véritablement des points forts de l’Afrique qui doit cesser d’être un problème pour le monde, mais plutôt devenir un maillon important de la solution aux problèmes du monde.

L’hôte de ce forum Emmanuel Macron le président français, en marge de celui congolais, a évoqué les menaces sécuritaires en Afrique. Selon Jeune Afrique, tout comme Felix Tshisekedi, le président Français a soutenu que la solution militaire est nécessaire, mais ne doit pas être la seule envisagée : « Nous avons, dans ce nouvel ordre international, à bâtir aussi de nouvelles solutions dans le cadre des Nations unies, permettant d’accompagner mieux qu’on ne le fait aujourd’hui cette capacité sécuritaire de l’Afrique, mais aussi à l’aider à bâtir sur le plan de l’éducation, de la santé, de l’environnement et de l’économie, ce qui sont les quatre solutions qui permettent de bâtir la paix durable. »

Avec les quatre piliers de la construction d’une paix durable à savoir l’éducation, la santé ,l’environnement et l’économie, Emmanuel Macron à invité les pays Africains à éviter le repli sur soi et a mis en exergue l’importance de la coopération internationale pour ne pas reproduire les erreurs du passé.

Au sortir de ce forum, des rencontres en oui clos ont eu lieu, entre le président Français Emmanuel Macron et celui de la RDC Felix Tshisekedi, pour une décrispation lors des revirements de la diplomatie française à l’issue de la dernière présidentielle.

Pour le G5 sahel composé de la Mauritanie, du Mali, du Burkina Faso ,du Tchad et du Niger, il a particulièrement été question, des attaques d’ampleur au Burkina Faso et au mali, et la mise à disposition par des pays européens des forces armées au Mali, en 2020, en soutien à l’armée nationale.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici