Côte d’Ivoire/Diaspora: quand certains ressortissants du grand ouest de la Côte d’Ivoire, sont primés en France pour leur excellence

0
57
Les diasporas Wê de Paris, encourage les efforts des ressortissants du grand Ouest de la Côte d’Ivoire à Paris.

Les diasporas Wê de Paris, encourage les efforts des ressortissants du grand Ouest de la Côte d’Ivoire à Paris.

L’ouest de la Côte d’Ivoire à l’honneur à Paris

Miché Prod et Guémon-Cavaly, ont organisé une soirée culturelle le samedi 8 novembre 2019, en présence de madame Nanhi Albertine Guéhi, marraine de cette soirée à Montreuil, qui a effectué le déplacement depuis Abidjan. Les ressortissants du grand ouest qui œuvrent pour la promotion de leur région, sont nombreux et excellent dans différents domaines d’activité.

Le commissaire général, Tao Kéasa Miché de la soirée dénommée les Oscars Diaspo Wê, a consacré le meilleur artiste, le meilleur média, le meilleur entrepreneur, la meilleure association en leur remettant des diplômes d’honneur et des oscars.

Arrivée en France il y a plus de 2 ans, Tao Keasa Miché, se démarque pour poser des actes forts. Le seul qui a pu retenir l’attention de toute cette communauté de l’ouest décapitée pendant les crises post-électorales que son pays a connues.

La soirée des enfants de l’ouest

Dénommée soirée des oscars Wê, la première édition a regroupé tous les nominés qui ont fait le plein de la salle. Des avocats, des entrepreneurs, présidents associatifs, artistes et hommes de médias pour les encourager à œuvrer afin de montrer le bon exemple de leurs courage et abnégation.

Pour une première, les organisateurs ont réussi leur coup et la fête a été extraordinaire. Prenant la parole, Tao Keasa Miché, commissaire général de la cérémonie, n’a pas manqué de présenter humblement ses excuses aux invités si d’aventure.Son propre comportement aurait sans doute heurté certains de ses parents Wê. En les appelant ce samedi, c’est pour juste les saluer et les inciter à demeurer si prompts, efficaces, unis et travailleurs.

Venus nombreux , il a été donné de découvrir des artistes de renom qui ont égayé la soirée. Le président de la conception des Won Leaders M. Kolet, a profité de l’occasion pour aller dans le même élan que l’initiateur.

 Poursuivant dans le même élan, Me Zèèd Zèhé, avocat près des différents barreaux français, en a profité pour montrer son ouvrage sur le groupe Wê, intitulé : « la Wêtitude » ouvrage préfacé par le Pr F. Bohui Zékou, parce qu’il a été primé au cours de cette soirée.

Les wê donnent le bon exemple de l’union

L’organisation des Wê en France, est un vrai modèle d’union qui apporte un grand savoir à leurs compatriotes. Tao Keasa Miché, a souhaité faire un don à une bibliothèque dans cette région du Cavaly.

Le clou de la soirée, c’est la distinction à titre posthume à l’artiste Didier Ange Houon, DJ Arafat. Houon Pierre son père est issu de leur région, qui a été remise à son manager Jagguar.

Tout le monde est parti avec une grande joie et dans l’idée, d’espérer être primé dans les éditions à venir pour ceux issus de cette région.

Brou Marc Envoyé spécial de : businessactuality.com