France:Le général François Lecointre dément des tirs djihadistes sur les hélicoptères Français

0
42
L'EI à la base de al collision entre les deux hélicoptères français ?

François Lecointre, chef d’état-major de l’armée Française dément ce vendredi sur RFI la revendication de l’EI. Il n’a pas eu de tirs djihadistes sur les deux hélicoptères Français, qui ont causé la mort de 13 soldats au Mali.

L’EI à la base de al collision entre les deux hélicoptères français ?

l’Etat islamique-Province d’Afrique de l’Ouest (Iswap) s’était vanté le jeudi dans un communiqué, d’avoir été à la base de la collision entre les deux hélicoptères français. L’information avait été relayé par le Site Intel Group un organisme Américain qui suit l’activité de l’extrémisme islamique, ce qui est faux selon le général François Lecointre

Selon EI ces hélicoptères Français étaient rentrés en collision en essayant de fuir des tirs de djihadistes qu’ils poursuivaient au sol.13 soldats Français y avaient trouvé la mort le lundi dernier au Mali.

Le général François Lecointre est revenue sur cette information pour situer les conditions réelles de l’accident des deux hélico Français: « Il n’y a pas eu de prise à parti par les djihadistes qui étaient poursuivis . Il n’y a pas eu de retrait d’un appareil face à un tir des djihadistes. L’armée française dit la vérité : nous la devons à nos soldats et aux familles de nos compagnons qui sont morts. Les enquêtes ne sont pas terminées, les boîtes noires vont être exploitées pour avoir les détails précis de la manière dont nos soldats sont morts. »

Liire aussi : Coopération France-Mali: que cache l’intervention des militaires français au Mali?

En entendant les boites noires des deux engins militaires, pour faire la lumière sur les conditions de l’accident, une cérémonie d’hommage suivi d’inhumation des treize soldats du général François Lecointre aura lieu le lundi 02 décembre.La place des invalides à Paris abritera cette cérémonie.

Florence Parly, la ministre des armée souhaite la solidarité de tout le peuple Français en hommages aux soldats disparus.