CHINE /  Les agriculteurs américains paient l'intimidation commerciale de l'administration américaine

CHINE / Les agriculteurs américains paient l'intimidation commerciale de l'administration américaine

Les agriculteurs américains sont en train de payer l'intimidation commerciale à laquelle se livre le gouvernement des Etats-Unis, a indiqué jeudi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang. 
   M. Geng s'est ainsi exprimé lors d'une conférence de presse en commentant l'accusation du président américain Donald Trump selon laquelle la Chine ciblait les agriculteurs américains et les utilisait comme levier pour obtenir des concessions sur le commerce. 
   M. Geng a défendu la politique commerciale de la Chine. "La Chine était le principal acheteur de produits agricoles américains. Depuis des années, la coopération agricole sino-américaine s'est élargie et approfondie, ce qui a apporté des bénéfices tangibles à toutes les deux parties", a-t-il expliqué. 
   "Personne ne doit pas oublier qu'en juin 2017, la Chine et les Etats-Unis ont conclu un accord sur la question des exportations américaines de boeuf vers la Chine, et en mai cette année, les équipes chinoise et américaine ont mené des consultations constructives sur les questions économiques et commerciales à Washington. Les deux parties ont convenu d'augmenter les exportations de produits agricoles américains vers la Chine. 
   "Ces accords devaient être appliqués sans accroc, mais malheureusement, la situation n'a pas évolué comme prévu", a ajouté M. Geng. 
   "La situation actuelle est entièrement causée par la partie américaine qui poursuit l'unilatéralisme et le protectionnisme commercial et insiste sur la provocation de guerres commerciales contre la Chine", a noté le porte-parole. 
   "La Chine espère que la partie américaine saura écouter les voix rationnelles de tous milieux dans le pays ainsi que les voix générales de la communauté internationale, reconnaître la situation, et peser le pour et le contre, sans se fourvoyer sur une mauvaise voie". 
   La Chine espère que les efforts et les initiatives des Etats-Unis et de l'Union européenne pourront jouer un rôle constructif dans la promotion de la croissance économique mondiale. 
   A propos de l'accord commercial atteint mercredi par les Etats-Unis et l'UE, M. Geng a indiqué que les Etats-Unis et l'UE étaient des économies et des partenaires commerciaux majeurs au niveau mondial. 
   "Si les deux parties peuvent résoudre les différends commerciaux à travers le dialogue et les consultations, promouvoir la libéralisation et la facilitation du commerce et des investissements et s'opposer à l'unilatéralisme et au protectionnisme, alors ces efforts non seulement satisferont les intérêts des deux parties, mais apporteront des bénéfices au monde entier", a expliqué M. Geng. 
   "Bien sûr, nous espérons également que les efforts et les mesures relatifs des Etats-Unis et de l'UE correspondent aux règlements du commerce multilatéral, par exemple au principe de non-discrimination, etc." 
   "Le 10e sommet des BRICS se déroule en Afrique du Sud, et la réunion a exprimé une forte opposition à l'unilatéralisme et au protectionnisme au nom des pays en développement et des économies émergentes". 
   "Nous espérons que les efforts et les initiatives des Etats-Unis et de l'UE seront cohérents avec les demandes des pays en développement et deviendront une partie intégrale des efforts de la communauté internationale visant à maintenir le multilatéralisme", a-t-il souligné

BEIJING, 26 juillet (Xinhua)

Read 73 times
Rate this item
(0 votes)

NewsLetter

Souscrivez à notre newsletter afin de recevoir les dernières informations de DiaspoTv.

Ad2