Midterms 2018 : les démocrates remportent officiellement la majorité à la Chambre des représentants

Midterms 2018 : les démocrates remportent officiellement la majorité à la Chambre des représentants Featured

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Donald Trump devra cohabiter lors des deux dernières années de son mandat. Les démocrates ont pris le contrôle de la Chambre des représentants, mercredi 7 novembre, au terme des élections de mi-mandat. Ils ont officiellement dépassé le seuil de la majorité, 218 sièges, selon les résultats communiqués par l'agence de presse AP à 9h du matin.

Les républicains gardent toutefois la main sur le Sénat. Malgré cette victoire en demi-teinte, qui pourrait compliquer la fin de son mandat, le président américain s'est réjoui sur Twitter, saluant "un immense succès". Suivez les réactions après les résultats de la nuit en direct sur franceinfo.fr.

 La Chambre des représentants passe en "bleu". Pour la première fois depuis 2010, les démocrates ont pris le contrôle de la chambre basse du Congrès. Ils ont notamment arraché plusieurs sièges aux républicains en Floride, dans le Colorado, le Kansas, le New Jersey, en Pennsylvanie et en Virginie.

 Les républicains gardent le Sénat. Favorisés par une carte électorale avantageuse, les républicains restent majoritaires au Sénat. Ils ont notamment enregistré une précieuse victoire en conservant de justesse le siège de Ted Cruz au Texas, malgré les millions de dollars dépensés pour soutenir le démocrate Beto O'Rourke, star de la campagne. 

 Donald Trump s'est réjoui des résultats. "Immense succès ce soir. Merci à tous !" se félicite sur Twitter le président des Etats-Unis, qui s'est pleinement investi dans la campagne de ces élections législatives largement considérées comme un référendum sur sa personne. Mais la "vague" anti-Trump annoncée n'a pas eu lieu.

 Les démocrates gagnent des postes de gouverneurs. Ils ont perdu l'une des courses les plus scrutées : Andrew Gillum, premier candidat noir à ce poste en Floride, s'est incliné face au très trumpiste Ron DeSantis. Mais les démocrates ont pris six Etats – le Maine, le Wisconsin, le Nouveau-Mexique, le Kansas, l'Illinois et le Michigan – aux républicains. Et dans le Colorado, les électeurs ont choisi le démocrate Jared Polis, qui deviendra le premier gouverneur américain ouvertement gay.

Read 12 times
Rate this item
(0 votes)

NewsLetter

Souscrivez à notre newsletter afin de recevoir les dernières informations de DiaspoTv.

Ad2