Côte d'Ivoire: Un militaire fou qui tire en l'air, se transforme en tentative d'assassinat du commandant Wattao

Côte d'Ivoire: Un militaire fou qui tire en l'air, se transforme en tentative d'assassinat du commandant Wattao Featured

De quoi faire sourire, selon nos informations, le commandant en chef de la Garde républcaine ce vendredi matin lors de sa "tritrologie". En une d'un quotidien proche du "clan Ouattara" peut-on lire "Wattao échappe à un assassinat".

Comme constaté auprès de témoins oculaires, et de sources proches de la sécurité du commandant de la garde républicaine la réalité rapportée à KOACI.COM est tout autre qu'une tentative d'assassinat, comme aurait voulu faire croire "le Patriote" dans son édition du jour (ph 2).

En effet, jeudi, alors qu'un militaire se tenait au sein du camp de la garde républicaine sis à Treichville, et à quelques hectomètres du palais présidentiel au Plateau, il a été pris d'une crise psychotique. Manifestant des faits et gestes inharmonieux, l'individu s'est alors mis à tirer en l'air en menaçant pour la circonstance ses autres compagnons d'armes.

Dans cette situation, informé d'urgence le commandant IssiakaWattao Rechercher Wattao s'est rapidement rendu sur les lieux, évidemment sa présence aura gain de cause. L'aliéné a aussitôt été maîtrisé par sa garde rapprochée, qui avait pour mission de ne pas l'abattre.

Pscho connu, régulièrement suivi à l'hôpital psychiatrique de Bingerville, le militaire a pour ce faire été transféré ce jour au centre spécialisé pour y recevoir des soins supplémentaires.

On nous informe la rédaction d'un rapport médical sur ce "givré" à l'issue d'une enquête, pour décider de son avenir au sein de la garde républicaine voire même de l'armée ivoirienne.

Alors qu'au constat, d'autres médias ont, par copier coller, relayé l'intox de tentative d'assassinat de Wattao, il est à noter en outre qu'un militaire a fini blessé lors de l'opération. Sa vie n'est pas en danger.

Reste désormais à savoir si le journal du ministre de l'interieur Hamed Bakayoko aurait tenté un coup contre l'un des hommes forts de Guillaume Soro, récemment promu à la tête de la garde républicaine.

Adriel, Abidjan

Read 618 times
Rate this item
(0 votes)

About Author

NewsLetter

Souscrivez à notre newsletter afin de recevoir les dernières informations de DiaspoTv.

Ad2