Cote d'Ivoire/ Armée: Daloa  "3ème  édition du sport de combat, La  boxe, le taekwondo et  la lute à l’affiche"

Cote d'Ivoire/ Armée: Daloa "3ème édition du sport de combat, La boxe, le taekwondo et la lute à l’affiche"

Les  athlètes des 14 bataillons de l’armé de terre de côte d’ivoire  ont  répondus  présent au rendez vous annuel de ce qui est devenu une institution

La cérémonie d’ouvert de la présente édition  s’est déroulée  en présence du Préfet de région, Bako Privat, le lundi 13  à la place d’armes du 2ème bataillon d’infanterie de Daloa et ce jusqu’au vendredi 17 novembre 2017, jour de l’apothéose.

Dans son allocution, le chef de corps du bataillon, le lieutenant colonel Kakou Huber par ailleurs président du comité d’organisation de  cette édition a rappelé l’ objectif de cette initiative ‘’ au-delà de la détection des talents au sein des forces armée de Côte d’ivoire, de raffermir les liens de fraternités et d’amitiés avec les populations .je suis convaincu qu’a travers  ses échanges, nous arriverons à recréé la parfaite symbiose avec cette population dont le soutient indispensable et au fonctionnement et à l’équilibre de notre institution nous a fait défaut dans ses derniers temps ‘’ a t – il souligné.

Le général de Brigade,  chef  d’Etat major de l’armée de terre  Kouamé N’dri Julien, Président de cette 3ème éditions,  a au nom du Général de division Touré Sekou , chef d’état  major Général des armées exprimé sa gratitudes aux autorités politiques et administratives  de la Région du Haut Sassandra pour leur sollicitudes dont ils font montre à l’égard de leurs forces stationnées dans leurs localités . « Monsieur le préfet de région, je voudrais tout particulièrement vous saluer et vous exprimer  la reconnaissance des armés pour votre  engagement permanent à nos côtés. Vous avez toujours, autant que  faire ce peux  faciliter l’exécution de nos mission en général et l’organisation en particulier de ce championnat  qui est devenu une institution. Pour le soutien inestimable que nous apportent les autorités politiques et administratives de la région du haut Sassandra, nous avons décidé avec l’accord du chef d’état major des armées, de faire de Daloa, la capitale des sports de combats de l’armée de terre  ».

S’adressant aux chefs de corps des différentes unités du Pays, le Général Kouakou julien les a encouragés à préparer minutieusement leurs athlètes  dorénavant pour qu’ils portent haut avec dignité et fierté le drapeau de leurs bataillons respectifs. « je vous  invite à cultiver en permanence la quête de l’excellence avec vos moyens de bort, j’ai bon espoir que nous allons retrouver le dynamisme des militaires dans le domaine des sports » .

M.G

Read 486 times Last modified on mardi, 21 novembre 2017 13:19
Rate this item
(0 votes)

NewsLetter

Souscrivez à notre newsletter afin de recevoir les dernières informations de DiaspoTv.

Ad2