Côte d'Ivoire/Crise dans la filière Hévéa : Le problème d'exportation du latex résolu.

Côte d'Ivoire/Crise dans la filière Hévéa : Le problème d'exportation du latex résolu. Featured

Les producteurs d'hévéa peuvent pousser un ouf de soulagement. Et pour cause l'écoulement de leur produit est entrain d'être fait progressivement vers l'extérieur grâce à des partenariats conclus entre l'Association des Exportateurs de caoutchouc naturel, Fonds de tasse de Côte d'Ivoire ( Aexcil) et des armateurs. Selon Samuel Espérance Mobio, président de cette organisation, 25.000 tonnes de caoutchouc naturel ont été exportés sur les 50.000 tonnes qui sombraient dans le pays.    << Le reste du stock sera complètement écoulé d'ici le mois de mai 2019.>> A-t-il indiqué à l'occasion d'une conférence de presse qu'il a animée au siège de l'Aexcil à Abidjan Cocody mardi 22 janvier dernier.

Si le président Mobio pense que le problème de l'exportation du caoutchouc est en voix d'être résolu, il ne cache pas d'autres facteurs qui contribuent à plomber d'une manière ou d'une autre la filière Hévéa.

Il s'agit entre autres des nombreux impôts et taxes que ce secteur d'activité doit acquitter. Face à cette situation, l'Aexcil propose au Gouvernement de surseoir à certaines taxes.

Aux producteurs, le président Samuel Mobio demande de ne pas désespérer .                 

 

Oscar Goué pour Diaspotv

Read 98 times
Rate this item
(0 votes)

About Author

NewsLetter

Souscrivez à notre newsletter afin de recevoir les dernières informations de DiaspoTv.

Ad2