Côte d'Ivoire/ Des balances défectueuse et produits prohibés  saisis par la direction régionale du ministère du commerce de Yopougon

Côte d'Ivoire/ Des balances défectueuse et produits prohibés saisis par la direction régionale du ministère du commerce de Yopougon Featured

Abidjan, 18 mars (DiaspoTV.Info)- La direction régionale du ministère du commerce de Yopougon, dans sa dynamique de lutte contre la fraude  à procédé récemment à la saisie de plusieurs marchandises et balances défectueuses présente sur le marché dans les différents quartiers de la commune de Yopougon a constaté DiaspoTV.INFO sur place.

Selon le Directeur régional adjoint  du Commerce Fete N'dri ce sont au totale trois cent vingt cinq (325) balances défectueuses, des bidon d'huiles , des produits cosmétiques  en contrebande  qui circulaient encore sur le marché de la commune qui ont été saisis lors de la mission de contrôle des agents.
Pour lui cette opération rentre dans le cadre des activités régaliennes de sa structure et elle s’inscrit dans une dynamique de protection des consommateurs qui achètent des produits sans savoir s'ils répondent aux normes de la consommation.

«  Le gouvernement Ivoirien a décrété cette année comme l’année du social raison pour laquelle nous avions mené cette opération visant à lutter contre la cherté de la vie car certains commerçants véreux manipulent les instruments de mesure (la balance, la pompe à huile) en vu de réduire le kilogramme de riz et d’autres produit de consommation ».  a-t-il expliqué.

Dans l'année nous avons trois méthodes de contrôle, la sensibilisation, la vérification des instruments de mesure et  la surveillance qui est la phase de répression.

Pour Mr Féte N’Dri, c’est le non respect du décret fixant les règles d'étiquetage des produits alimentaires qui à nécessité une saisie de ces produits par exemple d'autres produits  sont fabriqué de façon artisanales.

‘’Les produits alimentaires doivent avoir des règles d'étiquetage et quand cela n'est pas respecté le commerçant s'expose à des sanctions pénales, les produits saisis seront incinéré très bientôt’’ à t-il poursuivi.

Le gouvernement Ivoirien depuis 1991 fixe les prix de cinq produits notamment les produits pharmaceutiques, les produits pétroliers, les produits agricoles, le gaz et les fournitures scolaires.

Silvère Bossiei pour diaspo.TV.info

Read 136 times Last modified on lundi, 18 mars 2019 17:19
Rate this item
(0 votes)

About Author

NewsLetter

Souscrivez à notre newsletter afin de recevoir les dernières informations de DiaspoTv.

Ad2