Livre : La Fondation Bibliothèque Bernard Dadié lance son premier bulletin

Livre : La Fondation Bibliothèque Bernard Dadié lance son premier bulletin Featured

La Fondation Bibliothèque-Archives Bernard Binlin Dadié a procédé au lancement et à la dédicace du premier numéro de son bulletin le mercredi 20 juin 2018, à l’Institut National Supérieur des Arts et de l’Action Culturelle (Insaac). C’était en présence de N’Koumo Henry, représentant Maurice Bandaman, ministre de la Culture et de la Francophonie, parrain de la cérémonie.

Henry N’Koumo a, au nom du ministre félicité toutes les personnes qui apportent de l’énergie au quotidien pour la conservation des œuvres de Bernard Binlin Dadié. « Le ministère de la Culture et de la Francophonie conduit des réflexions et entend apporter son appui institutionnel et financier afin de permettre à des structures comme la vôtre de pérenniser les œuvres et écrits des grands hommes de la culture. La mémoire de Bernard Binlin Dadié mérite d’être célébrée.

Car il est l’arbre de la vie, la connaissance et de l’immortalité. L’écrivain appartient à la Côte d’Ivoire mais au monde entier car la plupart de ses œuvres ont été traduites en plusieurs langues », a indiqué Henry N’Koumo. René Gnaleza, Président de ladite fondation a indiqué que la Bibliothèque-Archives Bernard Binlin Dadié veut donner la plus large diffusion des œuvres de l’écrivain en offrant la possibilité à tous d’y avoir accès. Aussi, la Fondation de par ses actions veut-elle susciter dans le milieu éducatif les œuvres de l’auteur.

Pour terminer, René Gnaleza a dit: « La Bibliothèque-archives Bernard Dadié est le terrain solide sur lequel est bâtie la Fondation. En elle, bat une part, non-négligeable, du cœur de l’esprit, de la personnalité de l’écrivain. La Fondation est là pour en porter témoignage dans ses différentes activités à venir ». Il s’est agi pour Nicole Vincileoni, secrétaire générale de ladite structure de présenter le premier numéro du bulletin de la Fondation. « La Bibliothèque et le fonds archivistique nous apparaissent au fur et à mesure que nous les mettons au jour et avons amorcé leur sauvetage et leur remise en ordre depuis plus d’un an déjà. Pour notre part, nous voudrions vivement avoir les moyens pour permettre la concrétisation de cette consultation, en toute fidélité à ce que le Maître a désiré et appelons le public à nous y aider par une adhésion massive à ce projet.

Les techniques modernes de conservation et de numérisation doivent de toute urgence être appliquées à ce fonds où se côtoient les livres les documents écrits et photographiques comme audiovisuels. Il nécessite en outre la construction de locaux qui permettront sa consultation par le public », a-t-elle indiqué.
Mo avec GK
L’Intelligent d’Abidjan

Read 203 times
Rate this item
(0 votes)

About Author

NewsLetter

Souscrivez à notre newsletter afin de recevoir les dernières informations de DiaspoTv.

Ad2