Maroc : un train déraille, sept morts et plus de 80 blessés

Maroc : un train déraille, sept morts et plus de 80 blessés Featured

L’accident est survenu vers midi à Sidi Bouknadel, à une vingtaine de kilomètres au nord de Rabat.

Un train de passagers a déraillé mardi à une vingtaine de kilomètres au nord de Rabat, faisant sept morts et jusqu’à une centaine de blessés selon certains bilans officiels, dont sept graves.

Des images spectaculaires de l’accident survenu vers midi au niveau de la commune de Sidi Bouknadel, sur la ligne Rabat-Kenitra, ont tourné sur les réseaux sociaux, très virulents contre la compagnie ferroviaire ONCF.

Outre les sept décès, sept blessés graves sont à déplorer dont un se trouve en réanimation et trois en soins intensifs à l'hôpital militaire de Rabat, selon l'agence MAP.

« Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’accident », a déclaré Mohamed Rabie Lakhlie, le directeur général de l’ONCF, qui s’est rendu sur place. Des experts de la compagnie étaient sur les lieux pour étudier les causes de l'accident et rétablir le trafic dans les meilleur délais sur cette liaison très fréquentée.

« Ce genre d'accident est très rare au Maroc, le dernier que nous avons connu remonte à il y a 30 ans, en 1993, et était beaucoup plus grave », a expliqué Rabie Lakhlie. A l'époque, une collision avait fait au moins 15 morts et une centaine de blessés, selon un bilan officiel.

-

Sidi Bouknadel (Maroc), 16 octobre 2018. La locomotive et le wagon de tête ont apparemment percuté les piles d'un pont et plusieurs wagons se sont couchés sur le flanc. 

Le roi Mohamed VI a décidé de prendre en charge les frais d’inhumation des victimes et les blessés seront évacués vers l’hôpital militaire de Rabat sur instruction royale, a indiqué un communiqué du cabinet royal.

Read 58 times
Rate this item
(0 votes)

About Author

NewsLetter

Souscrivez à notre newsletter afin de recevoir les dernières informations de DiaspoTv.

Ad2