Cote d’Ivoire/ Protocole, CI-PROTOCOLE  2018/ 3ème édition : le Président Yeo Gneneman Moussa exhorte ai respect du métier de protocole

Cote d’Ivoire/ Protocole, CI-PROTOCOLE 2018/ 3ème édition : le Président Yeo Gneneman Moussa exhorte ai respect du métier de protocole

Méconnu de l’ivoirien  lambda, le métier de protocole n’a pas encore de statut juridique en Côte d’Ivoire. Et pourtant, les  mairies,  les institutions  et les ministères  on  recourt aux protocoles.

C’est pour palier à cette insuffisance  d’information  relative à ce corps de  métier  susmentionné  que ce tient du 22 au 26 octobre la 3ème édition du protocole 2018. 

Cette édition sera consacrée selon le président de l’association International Protocol and Public Relation Board (IPPRB)  de Côte d’Ivoire, M. Yéo Gneneman Moussa à  former  et  renforcer les capacités des professionnelles en protocole. 

Ce, sur quatre à cinq jours dans les  modules  tels que les  techniques de sécurités  et de communications  protocolaires. 

D’ores et déjà à l’ouverture de cette troisième édition,  M. Yéo  Gneneman  et  M. Sissoko  Cheick Omar  ont  salué  l’initiative du cabinet  Desforges  Consulting International,  d’avoir initié l’évènement, qui selon eux, permettra de mieux connaitre le métier  de protocole en Côte d’Ivoire.

 Pour, le premier responsable d’IPPRB Côte d’Ivoire,  le métier de protocole ne doit pas s’assimiler au porteur de sac d’un chef, ou d’un parent. Mais bien plus, pour lui, c’est un métier  lié à la fonction qu’à une personne. De sorte que l’exerçant, sache que son métier  à des règles, des principes et des codes, qu’il  doit  respecter.

 

D.GLOVER

 

 

Read 82 times Last modified on mercredi, 24 octobre 2018 10:56
Rate this item
(0 votes)

NewsLetter

Souscrivez à notre newsletter afin de recevoir les dernières informations de DiaspoTv.

Ad2