Les enseignants bissau-guinéens poursuivent la grève

Les enseignants bissau-guinéens poursuivent la grève Featured

Le bras de fer se poursuit entre le gouvernement et les syndicats des enseignants en Guinée Bissau.

Les enseignants qui réclament quatre mois d'arriérés de salaires ont à nouveau remis au ministère de l'éducation un préavis de grève de 15 jours à compter du lundi 07 janvier 2019.

Depuis trois mois, les écoles publiques du pays sont fermées.

Le ministre de l'éducation, Camilo Simões Pereira, menace d'avoir recours à la ''réquisition civile'' pour la reprise des cours.

Les nombreuses tentatives de négociations initiées par les partenaires sociaux sous les auspices du chef de l'Etat José Mario Vaz n'ont jusque-là pas encore abouti.

Les syndicats des enseignants menacent de s'en prendre à toutes les écoles privées qui refuseraient de se solidariser à leur mouvement.

En 2001, sous le régime Cumba Yala, la Guinée-Bissau avait connu une année blanche pour les mêmes raisons, c'est-à-dire, les arriérés de salaires dus aux enseignants.

Read 27 times
Rate this item
(0 votes)

About Author

NewsLetter

Souscrivez à notre newsletter afin de recevoir les dernières informations de DiaspoTv.

Ad2