Côte d’Ivoire: Rencontre de haut niveau entre les présidents Gbagbo et Bédié: Les médisants et jaloux auront leurs yeux pour pleurer

Côte d’Ivoire: Rencontre de haut niveau entre les présidents Gbagbo et Bédié: Les médisants et jaloux auront leurs yeux pour pleurer Featured

Depuis que le projet de cette rencontre a été annoncé, il y a des rumeurs, des médisants et jaloux qui, dans leur fort intérieur, voudraient la voir échouer et sans raison apparente. Cette rencontre a été déjà ficelée et rien ne peut lui permettre de prendre du gaz dans le tuyau pour leur faire plaisir.

La rencontre tant souhaitée par les ivoiriens, je dis par les ivoiriens, aura bel et bien lieu, n’en déplaise. Si c’est dans le camp du RHDP, je peux bien comprendre, parce qu’il a peur des effets immédiats qu’elle susciterait, mais à vouloir proférer des thèses et antithèses, comme si certains partageaient le même lit qu’un des deux, les ivoiriens veulent et souhaitent cette rencontre pour se donner de la force et des signaux forts.

C’est quand-même, le président Bédié qui souhaite voir son jeune frère Gbagbo Laurent, sur le principe, pourquoi décourager le président Gbagbo, de le recevoir ? Un peu bon sens, pour un peuple si meurtrit et qui a besoin de tous, pour unir ses forces de rebondir. Il y a un temps pour se bagarrer et un autre pour faire la paix. Qui, dans ce conflit ivoirien, n’a-t-il pas sa part de responsabilité ? Est-ce pour cela qu’il faut laisser la situation pourrir et faire souffrir les ivoiriens ? Le principe de la rencontre est acquis. Ce sont deux anciens chefs d’état, on ne peut pas polémiquer sur cette faveur presque divine que tous les ivoiriens attendent de leurs vœux. La date et l’heure, ne pouvant pas être divulguées, les deux se verront. Le président Bédié, se trouve bien en France et suit son agenda privé et le président Gbagbo, le sachant, les deux services protocolaires et leurs directeurs de cabinet travaillent.

Cette rencontre aura tellement lieu que le président Bédié, a laissé des consignes à son collaborateur, le secrétaire exécutif chargé de l’organisation et de la mobilisation, l’ancien maire du Plateau, M. Akossi Bendjo, de prendre une grande salle, afin qu’il s’adresse à ses compatriotes ivoiriens vivant dans la diaspora et la date, je peux vous la communiquer, c’est le 10 août 2019. Une réunion a rassemblé, tous les responsables des partis politiques ivoiriens, société civile et associations, le mardi 16 juillet, dans la salle de l’AGECA, dans le 11èmearrondissement de Paris. Le message a été claire et salutaire, car, c’est une grande première que le président Bédié, juste après sa rencontre avec son jeune frère, daigne leur donner la primeur avant de prendre son avion pour son retour.

Qui a dit que le PDCI RDA veut absolument aller à des élections en 2020 pour faire courir des bruits ? C’est justement pour éviter ce suicide collectif que veut initier le RHDP en 2020, qu’il est nécessaire que tous les ivoiriens prient pour que les deux grands leaders, deux anciens chefs d’état que Ouattara déteste, se rencontrent pour lui faire avaler sa couleuvre. Aucune condition à cet effet, n’a été signifiée et les président Gbagbo et Bédié, se retrouveront pour échanger et sans doute, qu’ils parleront de leur alliance pour éviter encore des morts inutiles à leurs compatriotes et préparer aussi, le retour du président Gbagbo et de son fils Charles Blé Goudé, dont on annonce, une probable visite du président Bédié.

Ce sont ceux qui ne veulent pas voir les ivoiriens unis qui s’agitent, sinon, pour ces deux grands patriotes, Gbagbo et Bédié, ils se parleront très bientôt.

 

Joël ETTIEN

Source : Business Actuality

Read 120 times
Rate this item
(0 votes)

About Author

NewsLetter

Souscrivez à notre newsletter afin de recevoir les dernières informations de DiaspoTv.

Ad2