Sports

Sports (228)

Dernières Brèves

Rate this item
(0 votes)

Côte d’ivoire/ football : voici les joueurs retenus par Ibrahim Kamara Featured

jeudi, 14 mars 2019 18:54 Written by

Ibrahim Kamara, le selectioneur ivoirien a rendu public la liste des 24 pachydermes au titre de du match amical contre le Libéria et pour le dernier match éliminatoire pour la coupe d’Afrique des nations (Can 2019) contre le Rwanda.

Au titre des gardiens, Ibrahim Kamara a renouvelé sa confiance en Sylvain Gbohouo, Abdoul Cissé et Ali Badara.

En défense la côte d’ivoire devra compter sur Serge Aurier, Eric Balli, W. Coulibaly, Abdoulaye Bamba, M Bakayoko, Ismaël Traoré et Simon Deli.

Au milieu du terrain nous aurons : Serey Dié, Franck Kessé, Angba Victorien, Jean Michaël Sery et J.P Gbanin.

Sur le banc des attaquants l’on retrouve Max Alin Gradel, Yakou Méité , Nicolas Pépé, Wilfred Zaha, Jonathan Kodja, Assaler Roger et Maxwell Cornet.

 Sur cette liste l’on note l’absence de Gervais Kouassi et de wilfred Bony.

 

 

Tonia ZONSEDOUE pour Diaspo Tv

Comment

Last modified on jeudi, 14 mars 2019 18:56
Rate this item
(0 votes)

La Ligue Africaine de Basketball opérationnelle en 2020 Featured

mercredi, 20 février 2019 11:54 Written by

L'Association Nationale de Basketball des USA et la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) vont lancer une ligue professionnelle en Afrique en janvier 2020.

Cette ligue dite Ligue Africaine de Basketball (BAL) réunira 12 équipes d'au moins six pays africains.

Le directeur exécutif de FIBA Afrique, Alphonse Bile, a déclaré que la ligue aidera les joueurs à rivaliser dans un meilleur environnement.

"La mise en place de cette ligue est vitale pour nos jeunes joueurs en devenir en Afrique, car elle leur donnera un objectif à atteindre" indique Alphonse Bile.

Le secrétaire général de FIBA, Andreas Zagklis, a ajouté que "c'est une grande joie de voir notre partenariat avec la NBA fait son entrée sur un territoire inconnu alors que nous travaillons ensemble pour la première fois pour maximiser le potentiel du basketball professionnel en Afrique".

L'ancien président américain Barack Obama a soutenu l'idée de ce partenariat visant à développer le basketball africain.

La légende de la NBA Michael Jordan, qui est maintenant le président de Charlotte Hornets, était à l'événement de lancement du projet en Caroline du Nord.

 
NBA: LES PRO D'AFRIQUE

Comment la ligue fonctionnera-t-elle ?

La NBA et la FIBA organiseront des tournois de qualification pour identifier les équipes de plusieurs pays africains. L'Angola, l'Egypte, le Kenya, le Maroc, le Nigeria, le Rwanda, le Sénégal, l'Afrique du Sud et la Tunisie participeront au championnat.

Pas plus de deux équipes d'un même pays seront éligibles pour jouer dans la ligue.

80 joueurs et anciens joueurs venant d'Afrique ou ayant des liens familiaux avec le continent évoluent ou ont évolué en NBA dont Bismack Biyombo de Charlotte Hornets, Hakeem Olajuwon du Nigeria ou Dikembe Mutombo de la République démocratique du Congo.

Comment

Rate this item
(0 votes)

Can U20 : le Mali remporte le trophée Featured

mercredi, 20 février 2019 11:50 Written by

Le Mali est championne d'Afrique des moins de 20 ans (U20). Elle remporte cette coupe en battant le Sénégal aux tirs au but (1-1, 3-2 tab).

C'est pour la troisième fois que les Lionceaux perdent la finale.

Dimanche à Niamey, les Aiglons du Mali ont remporté la Can des moins de 20 ans pour la première fois.

Après des premières minutes à l'avantage du Sénégal, le Mali faisait le dos rond et posait progressivement son emprise sur la rencontre. Surtout que Boubacar Traoré faisait preuve d'une efficacité redoutable en profitant d'un centre mal repoussé par la défense adverse pour enchaîner crochet et frappe dans la surface, ouvrant le score pour le Mali (1-0, 16e). Les Sénégalais ont eu du mal à revenir au score avant d'égaliser en deuxième période.

C'est aux tirs au but que les Lionceaux vont rater trois tirs, et le Aiglons en ont marqué 3.

Comment

Rate this item
(0 votes)

Football : à 16 ans, il signe à Manchester United Featured

mercredi, 20 février 2019 09:27 Written by

Noam Emeran, passé par l’Entente Sannois-Saint-Gratien, a signé un contrat de trois ans et demi avec Manchester United. Barcelone, la Juventus Turin et le PSG étaient sur les rangs.

Comme Éric Cantona ou David Beckham, Noam Emeran portera le numéro 7 à Manchester United. L’un des grands espoirs français l’a dévoilé en publiant une photo avec son nouveau maillot sur son compte Instagram. Les fans de MU se sont alors empressés de répandre une rumeur sur la Toile en se moquant gentiment de l’attaquant international chilien Alexis Sanchez. Ce dernier devait donc laisser son numéro à un gamin de… 16 ans ! Ce n’est évidemment qu’une boutade… Mais le club anglais de Premier League, adversaire du PSG en 8es de finale de Ligue des champions, porte Noam Emeran en très haute estime.

Le forcing du Barça n’a pas payé

Il a même mis la main à la poche pour recruter l’attaquant excentré qui évoluait avec les moins de 19 ans d’Amiens SC après six années à l’Entente Sannois-Saint-Gratien (de 2011 à 2017). Celui-ci s’est officiellement engagé pour trois ans et demi ce week-end, son transfert pourrait atteindre 2 M€, bonus compris.

MU était soumis à la concurrence de la Juventus Turin, du PSG ou encore du FC Barcelone qui a même formulé une dernière offre en décembre pour séduire l’international tricolore (2 capes en 16 ans), passé par l’INF Clairefontaine. « Manchester a été plus convaincant que le PSG et Barcelone. Le choix a été réfléchi en famille, accompagné de mon avocat, Me Badou Sambagué », explique Noam.

Depuis l’âge de 14 ans, le natif de Paray-le-Monial (Saône-et-Loire) est suivi par MU avec qui un accord a été trouvé il y a quatre mois. Son avenir s’écrit désormais de l’autre côté de la Manche, où il réside désormais dans une famille d’accueil, une volonté du club anglais pour tous les espoirs étrangers de son académie.

« Je vis un rêve éveillé mais il faut garder les pieds sur terre car l’objectif final est loin d’être atteint. Il faudra désormais que je travaille encore plus (...)

Lire la suite sur autre presse

Comment

Scoop

Ibrahim Kamara, le selectioneur ivoirien a rendu public la liste…
Le contrat de Samuel Eto'o avec le Qatar Sports Club…
Le Français, ancien joueur de Rennes, de Saint-Etienne et de…
Rate this item
(0 votes)

L'attaquant burkinabè Aristide Bancé retourne au bercail Featured

jeudi, 14 février 2019 11:02 Written by

Après 15 ans à l'étranger, le footballeur international a regagné son pays pour intégrer l'Union sportive des Forces armées (USFA), un club de première division.

L'attaquant de 34 ans va jouer pour ce club jusqu'à la fin de la saison au moins.

Il a pris cette décision après la fin de son contrat avec Al-Masry, un club de première division égyptienne.

Bancé n'avait plus joué depuis mai dernier, même après avoir recouvré la santé à la suite d'une blessure au tendon d'Achille.

L'USFA est le deuxième club burkinabé de sa carrière. Il a déjà joué pour un autre club local, Santos.

 

Au pays, il espère pouvoir jouer assez régulièrement pour aider la sélection senior burkinabè à se qualifier pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN) prévue en juin et juillet prochains en Egypte.

Aristide Bancé a pris part à 73 matchs avec les Etalons du Burkina Faso, lors des éliminatoires et des phases finales de la CAN en 2013, 2015 et 2017.

Il a marqué 22 buts en équipe nationale et a joué, avec les Etalons, la finale de la CAN 2013.

L'ancien attaquant d'Augsbourg, de Düsseldorf (Allemagne) et de Samsunspor (Turquie) a également joué en Côte d'Ivoire, en Belgique, aux Émirats arabes unis, en Lettonie, en Finlande, au Qatar, en Ukraine, en Afrique du Sud et au Kazakhstan.

Comment

Rate this item
(0 votes)

Samuel Eto'o veut rester au Qatar Featured

jeudi, 14 février 2019 10:58 Written by

Le contrat de Samuel Eto'o avec le Qatar Sports Club va expirer à l'été prochain, mais le footballeur camerounais âgé de 37 ans fait part de son intention de rester au service de la ligue qatarie.

"Je pense que je vais rester un an supplémentaire, et je verrai ensuite", a-t-il dit lors d'un récent séjour en Afrique du Sud.

"A mon âge, je préfère rester au Qatar. Je suis reconnaissant envers les Qataris de m'avoir donné l'occasion de jouer tout en planifiant mon projet éducatif", a ajouté l'ancien capitaine des Lions Indomptables du Cameroun.

Il est arrivé dans l'émirat en août dernier, après avoir quitté la Turquie d'un commun accord avec son club.

Mais Samuel Eto'o n'a pas inscrit le moindre but en deux matchs à cause d'une blessure.

 

"J'ai toujours dit que je vais arrêter de jouer dès que je ne pourrai plus donner le meilleur de moi-même", répond-il à la question de savoir quand il va mettre fin à sa carrière de footballeur.

"Le football signifie beaucoup pour moi, mais quand je pourrai plus jouer avec toutes mes capacités, je vais arrêter", insiste l'ancien joueur de Chelsea, d'Everton (Angleterre), d'Antalyaspor, de Konyaspor (Turquie) et du FC Barcelone (Espagne).

Samuel Eto'o est triple vainqueur de la Ligue des champions et meilleur buteur de l'histoire de la Coupe d'Afrique des nations (18 buts).

Comment

Rate this item
(0 votes)

Patrice Carteron nommé entraîneur du Raja Casablanca Featured

jeudi, 31 janvier 2019 14:14 Written by

Le Français, ancien joueur de Rennes, de Saint-Etienne et de Lyon, succède à l'Espagnol Juan Carlos Garrido, limogé lundi en raison des "dysfonctionnements techniques" que connaît le club.

Patrice Carteron, 48 ans, a signé un contrat d'un an renouvelable, a indiqué mercredi le club marocain.

Lire aussi :

Rivaldo nie avoir signé avec Chabab Mohammédia du Maroc

Vainqueur de la Coupe de la CAF 2015, en tant qu'entraîneur des Congolais du Tout Puissant Mazembe, Carteron avait été démis de ses fonctions en novembre dernier par Al-Ahly du Caire.

Il a été limogé par le club égyptien après une série de contre-performances.

Grand rival du Wydad Casablanca, le Raja est l'un des clubs marocains les plus titrés, tenant du titre de la Coupe de la CAF 2018 et triple vainqueur de la Ligue des Champions d'Afrique.

Comment

Rate this item
(0 votes)

Italy-Argentine/Disparition d'Emiliano Sala : En parallèle de la tragédie, les questions d'assurances se posent déjà Featured

jeudi, 24 janvier 2019 05:08 Written by

Le sujet est sensible, tant l’émotion est vive. Mais beaucoup se posent déjà la question. Alors que les recherches se poursuivent pour retrouver l’avion emprunté par le footballeur italo-argentin Emiliano Sala, quelles pourraient être les responsabilités engagées ? Et quid des éventuelles indemnisations d’assurances ? Rappelons que l’ex-buteur nantais venait tout juste d’être transféré à Cardiff City pour un montant de 17 millions d’euros (un record pour les deux clubs). Le point.

Comment les clubs de football sont-ils assurés ?

En général, les clubs souscrivent deux grands types d’assurances. Ils sont assurés d’une part en responsabilité, en vue de se couvrir contre des dommages corporels causés à un ou plusieurs joueurs et imputables à l’employeur. En outre, ils peuvent souscrire une assurance «homme clé» sur tout ou partie de l’effectif, qui protège le club contre le préjudice causé par l’impossibilité pour un footballeur de jouer, soit du fait d’une blessure, d’un accident ou encore d’une disparition. Cette assurance est calculée à la fois sur la base du prix d’achat des joueurs et de leur valeur estimée.

Quelles sont les conséquences pour le FC Nantes et Cardiff City ?

La spécificité de ce dossier réside dans le fait qu’Emiliano Sala vient d’être transféré du FC Nantes à Cardiff, club avec lequel il a signé samedi un contrat estimé par la presse à 17 millions d’euros. Mais ce transfert a tourné au drame : l’attaquant italo-argentin a disparu, lundi soir, au-dessus de la Manche, à bord d’un avion de tourisme parti de Nantes. Compte tenu de la situation, ce contrat de transfert peut-il être considéré comme valide et Cardiff devra-t-il payer pour ce transfert ?

« Le contrat de transfert est valable dès lors qu’il est déclaré à la FIFA. Si c’est le cas, en principe, Cardiff doit payer les 17 millions à Nantes quand bien même le joueur a disparu », explique Alexandra Cohen Jonathan, avocate et associée au sein du cabinet August Debouzy. Or « le contrat avait été signé samedi à 17h et homologué lundi », a déclaré une source proche du FC Nantes.

Quelles assurances vont pouvoir s’appliquer ?

En ce qui concerne le volet de la garantie « homme clé », « Nantes avait très certainement souscrit un contrat de ce type, mais ce contrat continue-t-il à s’appliquer alors qu’il y a déjà eu transfert ? Est-ce que Cardiff avait déjà veillé à souscrire cette assurance ? Et celle-ci avait-elle déjà commencé à produire ses effets ? », s’interroge Cohen Jonathan. Reste le cas de l’assurance en responsabilité. « Cette assurance responsabilité pourrait jouer, si l’un des deux clubs était l’organisateur du transport en avion. (…) », ajoute Cohen Jonathan. Sauf que le président de Cardiff, Mehmet Dalman, a affirmé mercredi que le club avait proposé à l’attaquant italo-argentin Emiliano Sala de s’occuper du trajet entre Nantes et Cardiff, lors duquel il a disparu, mais que l’attaquant avait préféré prendre «ses propres dispositions».

Qui peut être jugé responsable ?

« Dans tous les cas, quelqu’un devra payer les 17 millions d’euros », souligne Cohen Jonathan. Toute la question va donc être de déterminer qui le fera entre le club gallois, un assureur ou le transporteur, si sa responsabilité est établie. Dans le cas du transport aérien, « il y a une convention en matière d'accidents d'avions, qui prévoit une indemnisation automatique par le transporteur aérien. Sauf qu’elle est plafonnée aux alentours de 100.000 euros », détaille Cohen Jonathan. « Mais ce droit automatique à indemnisation tombe si on démontre une faute du transporteur aérien. Dans ce cas, le droit à indemnisation est complet et intégral, c’est-à-dire que si le préjudice est de 17 millions, on a le droit à l’intégralité de la réparation », poursuit l’avocate.

Autrement dit, pour faire jouer la responsabilité du transporteur aérien, les différentes parties devront apporter la preuve d’une faute. Or il se trouve que le footballeur avait envoyé un message vocal à des proches dans lequel il s’inquiétait de l’état de l’avion. Le contenu de ce message « va nécessairement amener à aller fouiller sur le carnet d’entretien du véhicule » pour tenter d’établir une éventuelle faute et engager la responsabilité du transporteur aérien ou d’un équipementier en cas de défaillance d’un composant, selon l’avocate.

 

Source : 20 Minutes avec AFP

Comment

Last modified on jeudi, 24 janvier 2019 09:50

NewsLetter

Souscrivez à notre newsletter afin de recevoir les dernières informations de DiaspoTv.

Ad2