Sénégal : le président Macky Sall annonce un dialogue national à partir du 28 mai

0
192

Alors que ses opposants lui reprochent de ne pas assez échanger avec eux, le président sénégalais Macky Sall a annoncé un « dialogue national » à partir du 28 mai et des concertations sur des « questions d’intérêt national » impliquant le pouvoir, les acteurs politiques et la société civile.

Le chef de l’État a évoqué « des consultations inclusives sur des questions exclusivement d’intérêt national » dans le cadre de l’appel au dialogue national récemment lancé, selon un communiqué publié jeudi 19 mai.

Le contenu exact des concertations n’a pas été précisé et les partis politiques d’opposition n’ont pas encore été prévenus du contenu des échanges à venir, à fait savoir le Parti démocratique sénégalais (PDS), principale force d’opposition.

Éteindre la polémique du wax waxeet ?

Ce dialogue national survient deux mois après une vive polémique consécutive à la tenue du référendum constitutionnel du 20 mars. L’un des principaux points de cette consultation populaire visait à réduire immédiatement le mandat présidentiel de sept à cinq ans, conformément à une promesse électorale du président Sall, élu en mars 2012. Le oui l’avait emporté avec plus de 62% des voix.

Mais sur avis du Conseil constitutionnel qu’il avait saisi, Macky Sall avait ensuite renoncé à appliquer immédiatement cette réduction au mandat en cours, s’attirant des critiques de l’opposition et d’organisations de la société civile, l’accusant de s’être dédit.

Lire aussi : Afrique : Macky Sall se désaltère et Alassane Dramane Ouattara, s’enterre.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici