Guinée : Six mois à un an de prison ferme pour les responsables de FNDC

0
62

Les responsables du FNDC en Guinée ( front national pour la défense de la constitution) ont été condamnés hier de Six mois à un an de prison ferme par le tribunal de Dixiin en Guinée.

Une peine jugée moins sévère en Guinée que ce que le procureur avait demandé.

Le procureur avait demandé que le tribunal de Dixiin condamne à cinq ans de prison ferme les leaders du FNDC pour manœuvres et actes de nature à compromettre la sécurité publique et à occasionner des troubles à l’ordre public .

Ainsi apres requalification des faits en provocation directe à un attroupement non armé par des écrits et des déclarations, le président du tribunal a condamné les prévenus à six mois et un an de prison ferme.

Lire aussi : En Guinée, « le problème dépasse la personne du président Alpha Condé »

sont concernés, Abdourahamane Sanoh, ancien ministre et figure de la société civile guinéenne, qui écope d’un an d’emprisonnement.

Sont condamné à six mois fermes le chanteur Bill de Sam, le chargé des opérations du FNDC Ibrahim Diallo, le leader du Balai citoyen Sékou Koundouno et Mamadou Bailo Barry de l’ONG Destin en main.

Lire aussi : RDC: Félix Tshisekedi fait une nouvelle promesse, la lutte contre la pauvreté

Quand à Mamadou Bob Bah, Mamadou Sanoh et Abdoulaye Oumou Sow journaliste et président de l’association de blogueurs Ablogui, ont été déclarés non coupables.

A l’annonce du verdict, l’hymne du FNDC et l’hymne nationale de la guinée ont été entonnées dans la salle. Pour maitre Salifou Beavogui, la bataille judiciaire sera longue et ardue, mais ne baisserons pas les bras. 

Lire aussi : Le dossier judiciaire de Thomas Sankara évolue positivement

D’ailleurs les avocats du collectif ont annoncé qu’ils interjetteront appel de ce jugement qu’ils trouvent sévère puisque selon eux malgré l’appel du FNDC, il n’y a pas eu de mobilisation devant le tribunal de Dixinn qui est un bâtiment gardé par un important dispositif policier.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici