Côte d’Ivoire: le retour de Kouadio Konan Bertin dit KKB au PDCI, pose trop d’interrogations

0
62
le retour de Kouadio Konan Bertin KKB,au pdci-rda pose trop d’interrogations

Comme une femme stérile qui attend son premier bébé, l’ancien député de Port-Bouët, Konan Kouadio Bertin a fait un retour très triomphal qui a suscité beaucoup d’intérêts et d’interrogation. Ce que nous pensons de ce retour du soldat égaré et du général du PDCI-RDA.

Le PDCI RDA renforce son potentiel

Si des interrogations fusent de partout, c’est normal, parce que l’ancien candidat à la présidentielle de 2015 Kouadio Konan Bertin, a fait trop de magie et d’acrobatie pour se retrouver en errance politique. Pendant ce temps où l’inquiétude a commencé à s’installer dans sa carrière politique, l’ancien président des jeunes du pdci rda, Kouadio Konan Bertin, a dû flirter avec certains amis qui en réalité ne sont que des pures adversaires.

On a prêté Kouadio Konan Bertin d’être l’éclaireur de Hamed Bakayoko, le puissant ministre de la défense du pouvoir de Ouattara, devenu aujourd’hui, un adversaire à battre. Est-ce vrai ou faux, l’accusé qui a du répondant, dira qu’il est un homme de paix et de réconciliation, entre-temps, les clés de cette réconciliation, ne sont pas en sa possession.

Kouadio Konan Bertin serait-il en étroite collaboration avec le camp Ouattra?

Sur cette lancée des « on dit », il était à Dimbokro lors de la visite d’état du président Ouattara, motif, il dit qu’il est un cadre de la région et il ne voit pas d’inconvénient à accueillir le chef de l’état qui effectue une visite d’état et de cette visite, la région pourra bénéficier des retombées économiques.

Kouadio Konan Bertin a été au palais rencontrer officiellement le président Ouattara, toujours, dans sa besace, la réconciliation et de là, il s’est rendu à Bruxelles et à la Haye, rendre visite aux deux plus grands prisonniers politiques du siècle, le président Gbagbo et le ministre Blé Goudé. Là encore, il a argumenté pour dire qu’il est un homme de paix et de dialogue.

Lire aussi : Côte d’Ivoire: la démonstration de force du PDCI

A un moment, tous se posaient la question de cette envolée politique. Il a fini toutes ces missions hautement politiques que beaucoup suspectent de rouler pour le pouvoir.

Pendant ce temps, son « père » devenu son général, le président Bédié essuie des attaques et son parti politique le pdci rda, est devenu la chasse gardée du pouvoir qui pense l’épuiser, l’esquinter de toute sa substance nourricière. L’absence de Kouadio Konan Bertin se faisait sentir et on ne sait pas qui du père ou de l’enfant a fait le premier pas, mais, KKB est de retour et tous les militants, le considèrent comme le médecin qui va soigner cette hémorragie que connait son parti.

Qu’espère le PDCI de Kouadio Konan Bertin?

Mais, comme on dit souvent que le chien ne change pas sa manière de s’asseoir, beaucoup voient dans ce retour, un stratagème. Est-ce que lui qui a pris goût à des présidentielles, pourra accepter les règles du jeu ? Le pdci rda veut aller à une convention pour désigner son candidat et si le choix ne se porte pas sur lui KKB, que ferait-il ? Et si le président Bédié lui-même se décide à y aller à ces élections en coupant les herbes sous les pieds de tous, que ferait KKB ?

Autour de Kouadio Konan Bertin, les gens se posent trop de questions, mais l’homme KKB sait ce qu’il fait avec ses doutes et ses suspicions. La société ivoirienne est en pleine construction, quiconque poserait des actes contraires, signer des pactes avec des ennemis considérés de destructeurs, payera le prix de leur traîtrise. Pour tant de connaissances apprises du président Houphouët Boigny qui disait que seuls les imbéciles qui ne changent pas. On peut encore lui concéder le bénéfice du doute et tous les regards sont braqués sur son retour triomphal dans son parti le PDCI-RDA.

Joël ETTIEN Businessactuality.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici