Côte d’Ivoire : Bouaké, Six(6) mois de prison pour deux agents de QNET.

0
109
Bouaké, Six(6) mois de prison pour deux agents de QNET.

Bahou Rosine et Lohoun Danon, deux agents commerciaux de QNET, ont écopés ce jeudi 31 octobre 2019 de 6 mois prison pour tentative d’escroquerie à Bouaké.

Les pratiques mafieuses des agents de QNET en Côte d’Ivoire

Ces deux « networkers » au service de QNET ont concocté un subterfuge pour tenter de faire main basse sur l’argent de M. Aké. Mais ce dernier a fait preuve de vigilance pour faire échec à leur « funeste projet ».

Selon le récit des faits. Le 15 octobre 2019, Aké Assi Denis reçoit un appel téléphonique de Bouaké de la part de Mme Bahou Rosine, une amie de longue date. Cette dernière lui fait savoir qu’il y a une opportunité de travail pour lui et qu’il doit par conséquent la rejoindre de toute urgence.

Ce dernier s’exécute immédiatement. Une fois à Bouaké, Rosine le met en contact avec son acolyte, Lohoun Abel Guy, qu’elle présente comme le DRH de la compagnie ivoirienne de textile (CIDT), la société sensée l’engager. Lors de leur rencontre le soi-disant DRH de la CIDT lui fait savoir que le travail est un acquis, il doit cependant s’acquitter d’une somme d’un million FCFA devant servir à payer ses frais de formation à l’extérieur du pays.

Lire aussi : Libération de l’étudiante Diane Blé après 50 jours de détention

Soupçonnant une arnaque de la part de ces deux networkers, M. Aké contacte discrètement la direction de la CIDT dont un membre, M. Tapsoba, lui indique que cette société n’a lancé aucun concours de recrutement. Fort de cette information, M. Aké tend un piège à Rosine et son acolyte en complicité avec la police.

Il leur fixe un rendez-vous afin de leur remettre la somme exigée. Les deux escrocs, qui ne se doutent de rien, se rendent au rendez-vous où ils seront cueillis par la police et traduis devant le tribunal pour répondre des faits de tentative d’escroquerie portant sur la somme d’un million FCFA.

Silvere B

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici