France : évacuation de camp de migrants.

0
137
France : évacuation de camp de migrants.

Dans le nord de paris, deux campements de 600 à 1200 migrants sont en cours d’évacuation ce jeudi 7 novembre à la Chapelle et à Wilson. Selon les autorités il s’agit d’une opération de mise à l’abri, quand d’autres craignent une reconduite à la frontière.

Les migrants locataires de campements de fortune de la chapelle et de Wilson, ont été surpris tôt ce matin pour une évacuation dans des bus vers des gymnases.

Cette mesure, aussitôt annoncée par le ministre de l’intérieur Christophe Castaner, le mercredi 6 novembre est aussitôt mise en application. Ce sont entre 600 et 1200 personnes qui vont être relogés en cas de régularité dans des centres d’hébergement temporaire, ou reconduis à la frontière en cas d’irrégularité.

Craignant l’expulsion, certains migrants avaient déjà quittés les campements dès mercredi pour se fondre dans la nature. Une présence quasi quotidienne de policiers sera observée sur les lieux d’évacuation, pour éviter la reconstruction des campements a rassuré le préfet de police Didier Lallement.

Toujours selon lui, c’est une concrétisation des mesures gouvernementales annoncées mercredi et qui sera complétée par le démantèlement des autres campements de migrants parisiens.

Lire aussi : Des migrants renvoyés des Etats-Unis au Guatemala contaminés Covid-19

Ces démantèlements avec pour seule innovation la présence policière, qui a pour but d’éviter la reconstitution de ses campements de tentes de migrants, sont les 56ème du genre depuis 2015.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici