5 000 étudiants ivoiriens attendent la validation de leur année universitaire

0
99

Sur la validation de l’année universitaire 2018, 5000 étudiants attendent l’application des décisions prises en conseil des ministres.

Concernant les 5000 étudiants,c’est à l’université de se soumettre aux décisions du conseils des ministres

Il n’y a pas d’ambiguïtés rassure le ministre de l’enseignement supérieur de Cote d’Ivoire monsieur Albert Mabri Toikeusse. Pour lui c’est à l’université de se soumettre aux décisions du conseils des ministres, qui sont aussi la volonté du président de la république son excellence Alassane Ouattara. Les 5000 étudiants non inscrits en 2018,qui ont suivi le cursus et réussi leurs examens, peuvent passer en année supérieure.

Pourquoi cette difficulté dans l’application de la note ministérielle au sujet des 5000 étudiants ?

En effet pour des raisons administratives et financières, près de 5 000 étudiants n’ont pas pu s’inscrire en 2018.

Martin Zeba, porte parole des 5000 étudiants non inscrits et ses camarades trouvent cette décision prise en conseil des ministres le 29 septembre dernier bonne. Pourquoi donc cette difficulté dans son application effective?

Du coté de l’université de Cocody, les responsables feignent de ne pas être au courant de cette décision ministérielle. Sur une semaine, une commission d’évaluation du ministère de l’enseignement supérieur sera diligentée sur le terrain pour comprendre les raisons de ce blocage. Si cette mission réussie à régler ce couac,se sera avec joie que ces 5000 étudiants regagneront le chemin des amphithéâtres.

Lire aussi: Qui était le jeune Ivoirien de 14 ans retrouvé mort dans un train d’atterrissage à Roissy ?

La rédaction