Côte d’Ivoire: Guillaume Soro et Blé Goudé se rencontrent enfin

0
95
Sur demande de Soro Guillaume, Blé Goudé et lui se sont rencontrés hier dimanche à la Haye pour parler de paix et de réconciliation.

Sur demande de Soro Guillaume, Blé Goudé et lui se sont rencontrés hier dimanche à la Haye pour parler de paix et de réconciliation.

Blé Goudé Charles qui est actuellement en liberté provisoire à la Haye se veut vecteur de paix et de réconciliation en Cote d’Ivoire. En attendant l’issue de l’appel interjeté par la procureure de la CPI, Fatou Benssouda contre lui et le président Laurent Gbagbo, il œuvre pour la paix en Cote d’Ivoire .

Cette rencontre avec Blé Goudé annoncée en grande pompe par Guillaume Soro et qui est la première du genre a permis aux deux hommes de se parler pour la première fois depuis la guerre de 2010 qui a fait 3000 morts.

Lire aussi : Cote d’Ivoire: Les avocats de Charles Blé Goudé claquent la porte de l’audience

La réconciliation que prônent les deux hommes à l’approche des échéances électorales de 2020 est-elle sincère? Nous en savons pas grande chose. Mais avant cette rencontre historique, Charles Blé Goudé avait trouvé utile d’informer ses compatriotes en ces termes:

« Fidèle à la mission de recherche de la paix que je me suis librement imposée, pour respecter et mettre en pratique ma volonté inébranlable de rencontrer et écouter tous les acteurs majeurs de la classe politique ivoirienne, j’ai le devoir de vous informer qu’une rencontre est prévue ce jour dimanche 24 novembre 2019 entre monsieur Guillaume Soro, président du GPS, et monsieur Charles Blé Goudé (moi), président du COJEP.

La Côte d’Ivoire un tout qui a besoin de tous.

« Toutes les forces vives de ce pays doivent se réunir, se rencontrer et parler de PAIX. Peu importe l’ampleur du sacrifice. Ce qui compte, c’est la grandeur du but que l’on s’assigne. Je veux servir d’instrument de paix pour mon pays. Je veux parler à tout le monde. » disait Blé Goudé.

Lire aussi : Côte d’Ivoire: Ouattara c’est le passé! Je suis c.andidat…déclare Guillaume SORO

Même si rien n’a fuité de cette rencontre, retenons que les deux leaders politiques Ivoiriens ce sont assignés une mission de paix.

La rédaction