Emmanuel Macron en Côte d’Ivoire pour fêter noël avec les troupes

0
125

Emmanuel Macron se rendra du 20 au 22 décembre en Côte d’Ivoire en compagnie des forces stationnées dans le pays et renforcer les relations bilatérales.

Emmanuel Macron partagera un diner de noël avec ses troupes

Comme il l’a fait au Niger en 2017, puis au Tchad en 2018, le chef de l’Etat partagera un dîner de Noël le 20 décembre avec les forces françaises présentes en Côte d’Ivoire dans le camp de Port-Bouët, près d’Abidjan.

Fortes de plusieurs centaines d’hommes, les Forces françaises en Côte d’Ivoire (FFCI) représentent la deuxième base opérationnelle avancée en Afrique, avec celle de Djibouti. Elles ont pris le relais de l’opération « Licorne », dont la mission s’était achevée en janvier 2015.

Cette visite sera aussi consacrée aux relations bilatérales entre la France et la Cote d’ivoire

Les 21 et 22 décembre, la visite présidentielle sera consacrée aux relations bilatérales autour des thèmes de la sécurité régionale et de la lutte contre le terrorisme, avec la menace djihadiste venue du Sahel, du partenariat économique, de la santé et de la jeunesse, à la suite du discours prononcé par Emmanuel Macron en novembre 2017 à Ouagadoudou, selon l’Elysée. Cette visite se tiendra à l’approche de l’élection présidentielle ivoirienne de 2020 qui s’annonce tendue, dix ans après la crise post-électorale de 2010-2011 qui avait fait 3 000 morts.

Sur le plan économique, des contrats de coopération bilatérale seront signés notamment celui du métro d’Abidjan.

Une visite est prevue à Bouaké pour l’hommage aux soldats Français tués en 2004

Le dimanche 22 décembre, les deux chefs d’états Alassane Ouattara et Emmanuel Macron se rendront à Bouaké, pour un hommage aux neuf soldats français et américain tués dans le bombardement du 6 novembre 2004.

En effet, il faut signaler que jusqu’à ce jour ,cette tuerie n’a été élucidée tant un doigt accusateur se porte sur le pouvoir Français même si celui si voulait faire porter le chapeau à Laurent Gbagbo.

Silvere Gael Bossiei

Lire aussi: La fin du franc CFA annoncée par Emmanuel Macron et Alassane Ouattara