Football : les cinq Africains les plus convoités du mercato d’hiver

0
73
Football : les cinq Africains les plus convoités du mercato d’hiver

Des clubs anglais et français, notamment, s’intéressent aux joueurs du continent. Ils ont jusqu’à la fin du mois pour négocier et faire leurs choix pour le mercato d’hiver.

Alors que presque tous les championnats européens de football sont à l’arrêt, l’année 2020 s’ouvre, ce mercredi 1er janvier, par le mercato d’hiver. Il s’étendra jusqu’au 31 janvier en Europe et jusqu’au 28 février en Chine et pourrait concerner plusieurs internationaux africains, ciblés par les meilleures formations européennes.

  • Hakim Ziyech
Le Marocain Hakim Ziyech, à Amsterdam, le 10 décembre 2019.
Le Marocain Hakim Ziyech, à Amsterdam, le 10 décembre 2019. MAURICE VAN STEEN / AFP

Sous contrat avec l’Ajax Amsterdam jusqu’au 30 juin 2022, le Marocain Hakim Ziyech, 26 ans, suscite depuis plusieurs années l’intérêt de nombreux recruteurs. L’Olympique lyonnais, l’AS Roma et le FC Séville s’étaient déjà renseignés pour l’élégant milieu de terrain offensif des Lions de l’Atlas. Revalorisé par son club, où il gagne environ 3 millions d’euros par an, il plaît toujours autant, notamment du côté de la Première League : Manchester United et Tottenham sont les derniers à s’être penchés sur le dossier.

Lire aussi  Foot africain : les cinq joueurs qui ont brillé en 2019

Alors que l’Ajax, éliminé de la Ligue des champions et reversé en Ligue Europa, a ouvert la porte à un départ de son prodige, le montant du transfert (autour de 70 millions d’euros) est dans les cordes des puissants clubs britanniques. S’il écoute avec intérêt les informations venant de l’étranger, Hakim Ziyech ne fait pas d’un transfert cet hiver une absolue priorité. Mais un projet sportif d’envergure et un salaire multiplié par deux ou trois pourraient faire évoluer la situation.

  • Kalidou Koulibaly
Le Sénégalais Kalidou Koulibaly, à Naples, le 5 novembre 2019.
Le Sénégalais Kalidou Koulibaly, à Naples, le 5 novembre 2019. ALBERTO PIZZOLI / AFP

Après une première partie de saison assez décevante, Arsenal vient d’engager l’entraîneur espagnol Mikel Arteta, qui a fait du recrutement d’un défenseur central l’une de ses priorités. Considéré comme l’un des meilleurs à ce poste, le Sénégalais Kalidou Koulibaly, 28 ans, a le profil. Sous contrat avec Naples jusqu’au 30 juin 2023, il gagne très bien sa vie en Italie (6 millions d’euros par an) et un éventuel transfert ne se négociera pas à moins de 70 millions d’euros. Mais le joueur formé au FC Metz est également dans le viseur du Paris-Saint-Germain (mais plutôt pour l’été prochain), de Manchester United, du Real Madrid, du FC Barcelone et de Manchester City (qui avait déjà tenté d’attirer le défenseur l’été dernier). Arsenal mettra-t-il tout le monde d’accord dès cet hiver ?

  • Faouzi Ghoulam
L’Algérien Faouzi Ghoulam, à Bologne, le 25 mai 2019.
L’Algérien Faouzi Ghoulam, à Bologne, le 25 mai 2019. Alberto Lingria / REUTERS

Naples, qui traverse une période compliquée, ne semble plus incarner l’avenir pour l’Algérien Faouzi Ghoulam, 28 ans. Privé de Coupe d’Afrique des nations 2019 pour cause de blessure, le défenseur joue peu en Italie. Sous contrat jusqu’au 30 juin 2022, l’ancien joueur de Saint-Etienne devra aller chercher du temps de jeu ailleurs s’il veut retrouver les Fennecs. Son club ne s’opposera pas à un départ, soit sous forme de prêt, soit dans le cadre d’un transfert sec.Lire aussi  Sport en 2019 : l’Afrique en quatre moments-clés

Et si sa valeur marchande, estimée un temps à 25 millions d’euros, a été revue à la baisse en raison de ses ennuis physiques, l’Algérien reste une valeur sûre. Marseille et l’Inter Milan, notamment, en sont convaincus, même si aucune démarche officielle n’a été effectuée. Car le salaire annuel (hors primes) du joueur, estimé à 3 millions d’euros, constitue un obstacle pour d’éventuels acquéreurs, qui pourraient être tentés de se faire prêter Faouzi Ghoulam avec une prise en charge partielle de ses émoluments par Naples. Les négociations s’annoncent serrées…

  • Mehdi Zeffane
Mehdi Zeffane (à droite) célèbre la victoire de l’Algérie en Coupe d’Afrique des nations, au Caire, le 19 juillet 2019.
Mehdi Zeffane (à droite) célèbre la victoire de l’Algérie en Coupe d’Afrique des nations, au Caire, le 19 juillet 2019. JAVIER SORIANO / AFP

On peut avoir remporté la Coupe de France (avec Rennes, en avril) et la Coupe d’Afrique des nations (avec l’Algérie, en juillet) et se retrouver au chômage. La preuve avec le défenseur Mehdi Zeffane, 27 ans, qui n’a plus de club depuis la fin de son contrat, le 30 juin. Le joueur, qui avait été approché à l’automne par Al-Sadd (Qatar), possède de bonnes chances de rebondir en Ligue 1. Il a l’avantage d’être gratuit et de ne pas avoir de prétentions salariales démesurées, ce qui n’a pas échappé à certains clubs français. L’OGC Nice, mais surtout le FC Nantes, semblent les mieux placés pour accueillir le champion d’Afrique 2019. Mehdi Zeffane, qui a perdu sa place en sélection, va devoir retrouver un club le plus tôt possible s’il veut de nouveau faire partie des plans de Djamel Belmadi, l’intransigeant coach des Fennecs.

  • Cédric Bakambu
Le Congolais Cédric Bakambu, à Pékin, le 13 mars 2019.
Le Congolais Cédric Bakambu, à Pékin, le 13 mars 2019. STR / AFP

Il y a deux ans, Cédric Bakambu quittait le Villarreal CF pour le Beijing Guoan lors d’un transfert record de 74 millions d’euros, assorti d’un salaire annuel de 18 millions d’euros. Mais l’attaquant congolais (RDC), conscient que le niveau du championnat chinois est très éloigné de ce qu’il a connu en France, en Turquie et en Espagne, ne ferme pas la porte à un retour en Europe. En Asie, le joueur de 28 ans n’a rien perdu de son efficacité, avec 38 buts inscrits depuis son arrivée, toutes compétitions confondues. Et Cédric Bakambu a fait savoir que Villareal, où il a laissé un excellent souvenir (2015-2018), lui manquait. Les Espagnols ne seraient pas contre, mais pas à n’importe quel tarif, alors que les Chinois ne le laisseront sans doute pas partir à moins de 20 millions d’euros.

Restez informés — Recevez l’essentiel de l’actualité africaine sur WhatsApp avec Le Monde AfriqueRejoignez-nous !

A SUIVRE ÉGALEMENT :

  • L’attaquant ivoirien Salomon Kalou, peu utilisé par le Hertha Berlin, a été prié de trouver un autre club.
  • Le buteur ghanéen Abdul Majeed Waris (FC Porto) intéresse des clubs français (Nantes, Strasbourg, Metz), mais le montant du transfert (5 millions d’euros) constitue un frein.
  • L’attaquant sud-africain Percy Tau (Bruges) est suivi par plusieurs formations turques.
  • Le Sénégalais Cheikh Niasse, sous contrat à Lille, a été ciblé par Rennes et deux clubs étrangers (Watford en Angleterre et Mayence en Allemagne), comme l’a révélé RMC.

Alexis Billebault