Libye : Londres, Paris, Berlin et Rome condamnent « les ingérences extérieures »

0
33
Libye

Les ministres des Affaires étrangères de la France, du Royaume-Uni, d’Allemagne et d’Italie ont visé l’intervention turque annoncée par Ankara en Libye.

Les ministres des Affaires étrangères de la France, du Royaume-Uni, d’Allemagne et d’Italie ont condamné ce mardi toute « ingérence extérieure » dans le conflit en Libye, à l’issue d’une réunion d’urgence à Bruxelles.

En Libye dans ce pays d’Afrique du Nord en proie au chaos, « une cessation immédiate des hostilités est cruciale », indique un communiqué commun signé également par le chef de la diplomatie de l’UE Josep Borrell. « L’ingérence extérieure persistante nourrit la crise », estiment-ils. Josep Borrell a lui spécifiquement condamné « l’ingérence de la Turquie ».

Interrogé par des journalistes sur un communiqué commun condamnant l' »ingérence étrangère » sans plus de précision, il a souligné : « C’est évident que cela fait référence à la décision turque d’intervenir avec des troupes (au sol) en Libye, qui est quelque chose que nous rejetons et qui accroît nos inquiétudes sur la situation » dans ce pays.

Lire aussi : Libye : Erdogan annonce le début du déploiement de soldats turcs

La rédaction