Côte d’Ivoire: Maurice Kakou Guikahué sur l’affaire des 30 milliards

0
30
YECLO.com Guikahue et les 30 milliards pour la gratuité des CNI

Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif en chef du PDCI, s’est encore prononcé sur le sujet relatif à la bonne conduite du processus d’identification en Côte d’Ivoire.

CNI : Kakou Guikahué donne des consignes fermes aux militants du PDCI

Le N°2 du PDCI présidait samedi 29 dernier la rentrée politique des délégations Alepe 1, 2 et 4, du parti. L’occasion a été toute choisie pour lui de délivrer le message du président Bédié. Il a insisté sur les risques de fraude sur la nationalité ivoirienne. En effet, on signale des fraudes dans le processus d’identification lancé récemment par les autorités.

M. Guikahué a appelé les militants à ne pas se rendre complices des individus fraudeurs de la nationalité. L’ancien ministre de la Santé leur a demandé « d’ouvrir les yeux » pour faire barrage à « l’enrôlement des étrangers ». Mais aussi et surtout de refuser de donner leurs actes de naissance à toutes personnes.

«Soyez vigilants sur le terrain. Que les mamans fassent attention aux gens qui viennent leur proposer de l’argent pour être leurs enfants ; c’est de la fraude sur la nationalité », a expliqué le cadre du PDCI-RDA avant de réclamer la mise en place d’un organe de supervision et de contrôle de tout le processus d’identification. Maurice Kakou Guikahué a par ailleurs fustigé le système mis en place pour la conduite du processus d’identification.

Pour lui, il serait difficile de fournir à temps des cartes nationales d’identité pour l’ensemble des 11 millions d’ ayants droits visés.

« Le PDCI-RDA note que le système mis en place est incapable de permettre à tous les ayants droit de disposer de leurs CNI afin d’accomplir les actes de la vie civile et administrative, notamment la participation aux élections, conformément aux mesures arrêtées par le gouvernement », a affirmé le dauphin du président Henri Konan Bédié.

Retranscris par Esther de Dieu