Côte d’Ivoire : Et si pour des raisons de santé, le ministre Gon Coulibaly, ne pouvait plus tenir, qui le président Ouattara choisirait?

0
35
Le ministre Gon Coulibaly outside?

Et si pour des cas de force majeure, le choix du président Ouattara de faire de son premier ministre Gon Coulibaly, le candidat du rhdp, ne tenait plus, que ferait-il ou qui choisirait-il ?

Le ministre Gon Coulibaly outside?

Des rumeurs persistantes font état de quelques soucis de santé chez le premier ministre, Gon Coulibaly pour avoir contracté le virus et qui s’est auto-mis en quarantaine. Les ivoiriens sont inquiets et troublants de peur de ne pas avoir les nouvelles sur la santé de leur premier ministre et ils ont raison.

Le ministre Gon Coulibaly est où ? Tantôt, on l’annonce bien portant au Maroc et dans la clinique Farah d’Abidjan, sans aucune confirmation et les nouvelles sur ses difficultés de santé abondent sur les réseaux sociaux, les médias par excellence qui supplantent les médias d’état africains. Parmi ces informations, il y en a de fausses et de vraies.

Ce matin, on apprend par ces mêmes canaux que c’est son fils qui vivant à Paris, lui aurait transmis le virus le 17 mars dernier, faisant partie des voyageurs dont certains avaient été confinés à l’INJS. Est-ce vrai, le peuple attend. L’homme lui-même de nature, ne rassurait pas trop de par son physique. Son silence si prolongé qui n’est ni démenti ou confirmé nous emmène à nous poser cette question à l’endroit du président Ouattara et si ce dernier était forcé de tout abandonner, quelle solution disposerait-il ?

Pendant ce temps, l’absence aussi muette du président de la république lui-même aussi commence à faire grincer des dents.

La RTI n’arrive pas à réaliser des témoignages pour édifier la population et elle-même aussi commence à subir la pression des ivoiriens.

En ces temps si troubles et inquiétants, où est le président Ouattara qui est sorti pour donner des consignes fermes que ses cadres ne respectent rien et vont faire des dons au nom du candidat Gon Coulibaly à Bouaké et l’homme lui-même est où ?

Des présidents, premiers ministres, des princes et autres sommités du monde, sortent pour donner de leurs nouvelles et en Côte d’Ivoire, se déclarer positif quand on est une personnalité est un crime de lest majesté. Est-ce ces économies qu’il faut donner au peuple ?

Cela y va de la considération à ce peuple qui est toujours marginalisé et à qui, on ne confère aucun crédit. Il y a trop de rumeurs provenant du palais et du côté du premier ministre ivoiriens, à quand la lumière ?

                                                                                        Joël ETTIEN