Côte d’Ivoire : le ministre Mabri Toikeusse fait un accident grave

0
44
le ministre Mabri Toikeusse fait un accident grave

Le cortège du ministre Mabri Toikeusse fait un grave accident et il y a des morts et des blessés graves aujourd’hui sur l’autoroute du nord.

Le ministre Mabri Toikeusse et son cortège font un accident

L’autoroute du nord, est le plus grand axe routier construit du temps du président Houphouët Boigny et le seul qui est entretenu parmi tous les biens d’équipement, laissés par le vieux. C’est par cet axe que les pays voisins à la Côte d’Ivoire sont desservis, pour ceux qui dépendent des ports de ce pays.

La plupart des véhicules qui l’empruntent compte tenu de sa viabilité, vont tous à vive allure, souvent exagérément.

Est-ce que, c’est à ça que le cortège du ministre Mabri, président de l’UDPCI a obéi, celui qui veut sortir du rhdp pour se candidater. Il s’est illustré en rebelle qui veut sortir du RHDP, n’est-ce pas un attentat ? Son chef protocole est mort sous le coup et son directeur de cabinet blessé gravement au cours de cet accident.

Dommage qu’en Côte d’Ivoire, il n’y a jamais d’enquête qui aboutit sinon pour couper court à toutes les supputations qui vont alimenter cet accident, ses circonstances pour réveiller les anciens où il y a eu des morts suspects souvent proches des ministres et des blessés graves.

Les élections approchent et tout va s’ouvrir et les accidents, disparitions d’enfants, assassinats pour des rituels, seront récurrents, c’est pourquoi tous les ivoiriens doivent-être prudents.

Les périodes électorales en Côte d’Ivoire sont toujours sujettes à des morts bizarres et autres moyens démoniaques pour des victoires.

Nous présentons nos sincères condoléances au ministre Mabri et lui rappeler que quand on signe souvent des pactes, il y a des conséquences qu’on ne relève jamais, mais qu’on subit et souvent, faire demi-tour, devient un péril.

Lire aussi : Côte d’Ivoire/Choix du candidat RHDP : Le désaccord de Mabri Toikeusse

                                                                                  Joël ETTIEN