Niger : 71 morts dans une attaque terroriste contre un camp militaire

0
55
Niger : 71 morts dans une attaque terroriste contre un camp militaire

Au Niger le camp militaire d’Inates, dans l’Ouest du pays à été la cible d’une attaque terroriste ce mardi. Le bilan est lourd, l’on dénombre 71 morts dans l’armée régulière.

Le Niger théâtre réguliers d’attaques terroristes

Le Niger tout comme les autres pays du Sahel, à savoir le Mali, le Burkina Faso, la Mauritanie et le Tchad, sont le théâtre réguliers d’attaques terroristes depuis 2015. L’attaque la plus meurtrière que peut enregistrer l’état du Niger est celle d’hier, mercredi 11 décembre.

71 militaires tués, 12 blessés, des portés disparus, et un nombre important de terroristes neutralisés » selon le bilan provisoire du ministère de la défense Nigérienne. Ces attaques, même si aucune revendication n’a encore été faite, sont généralement l’œuvre de jihadistes tels que le groupe état islamique ou Ansar Dine etc bien présents dans le nord du pays à semer terreur et désarroi.

En effet c’est avec une extrême violence, et durant 3 heures que les combats se sont menés. Les terroristes lourdement armés ont pilonné le camp en se servant d’obus ,et en combinant tirs d’artillerie et véhicules kamikazes.

Les explosions de dépôts de munitions et de carburant ont alourdi le bilan du coté de l’armée nigérienne.

En Egypte à la conférence sur la paix durable, la sécurité et le développement en Afrique, le président, a interrompu sa participation.Issoufou Mahamadou,chef suprême des armées s’est voulu solidaire à son peuple.

De même le président Français, Emmanuel Macron a du annuler le sommet de clarification du 16 décembre avec les chefs d’états du G5-SAHEL.

Ce sommet avait pour objet que les chefs d’états Africains « clarifient » leur position sur la présence militaire française au Sahel, qui de plus en plus est contestée par l’opinion publique de ces pays.

Lire aussi : Niger : les djihadistes ont encore tué des militaires, avec le silence coupable de l’UA.