Mabri Toikeusse « candidat à la présidentielle ivoirienne de 2020 selon l’article 22 des statuts de l’UDPCI et les coordonnateurs du Tonkpi

0
87
Mabri Toikeusse « candidat à la présidentielle ivoirienne de 2020 selon l'article 22 des statuts de l'UDPCI et les coordonnateurs du Tonkpi

Des coordonnateurs de l’UDPCI de la région du Tonkpi ont fait une déclaration de soutien à la candidature du Dr Mabri Toikeusse Albert ce mercredi 6 mai au siège dudit au quartier Domoraud de Man.

Prévu pour 12 heures, c’est à 15h30 que ces coordonnateurs venus des cinq départements ont pu se réunir à leur siège après plusieurs tractations avec des jeunes issus du RHDP qui refusaient le tenue de cette rencontre.

Dans la déclaration, ces coordonnateurs UDPCI du Tonkpi disent condamner avec la dernière énergie les déclarations fallacieuses et tout agissement visant à déstabiliser l’UDPCI, le parti créé par le général Robert Gueï, déplore le communiqué de la direction exécutive du RHDP relatif à la réunion de direction de l’UDPCI tenue le 2 mai dernier, saluer l’esprit de dialogue et de consensus prôné par le président du parti et le réaménagement de la direction du parti et du cabinet politique du président.

Poursuivant, les coordonnateurs UDPCI du Tonkpi, « félicitent le président pour son leadership éclairé et la manière dont il gère l’UDPCI, la direction du parti pour le maintien de l’organisation très prochaine d’une large consultation de la base en vue d’une meilleure appréciation de la décision du conseil politique du 12 mars 2020 et les cadres de la région promus dans la direction du parti et dans le cabinet politique du président. »En plus, ils réaffirment leur soutien indéfectible au président Albert Mabri Toikeusse et leur soutien sans faille à la direction de l’UDPCI.

Terminant, ces coordonnateurs UDPCI réitèrent leur attachement au respect des résolutions des congrès de l’UDPCI tenus à Yamoussoukro en décembre 2013 et en mai 2018.Qui conformément aux dispositions de l’article 22 des statuts du parti fait du président du parti Dr Albert Mabri Toikeusse, candidat de l’UDPCI à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Pour ces coordonnateurs, l’UDPCI doit jouer les premiers rôles dans le jeu politique, car aucune dissolution des partis politiques membres du RHDP n’a été prononcée.

Lire aussi : Côte d’Ivoire: Que veut M. Albert Mabri Toikeusse ?

Source 7info