PROCESSUS DE PLANIFICATION SPATIALE MARINE (PSM) DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET GIAMAA : DES CONSULTATIONS INTERSECTORIELLES ONT EU LIEU A ABIDJAN

0
52
PROCESSUS DE PLANIFICATION SPATIALE MARINE (PSM) DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET GIAMAA

Des consultations intersectorielles sur le processus de planification spatiale marine (PSM) se sont tenues à Abidjan le mardi 17 mars 2020 dans la salle de conférence du Centre Ivoirien Antipollution (CIAPOL).

Ces consultations étaient conduites dans le cadre du projet de Gestion Intégrée de l’Aire Marine et Côtière d’Abidjan à Assinie (GIAMAA) dont bénéficie la Côte d’Ivoire et exécuté par le CIAPOL. Elles avaient pour objectif principal de réunir autour d’une table les différents acteurs de l’espace marin et côtier, afin de mieux cerner leurs activités en vue d’une meilleure planification.

Présidant la cérémonie d’ouverture, Le représentant du Directeur du CIAPOL le Professeur YAPO Ossey Bernard, Sous-directeur du Laboratoire Central de l’Environnement (LCE), a salué les différentes parties prenantes ayant répondu à l’invitation du CIAPOL pour ces premières consultations intersectorielles en vue de mettre en application le processus de Planification Spatiale Marine de la zone de Grand-Bassam.

Il a également adressé ses encouragements à l’équipe de coordination du projet, pour le respect des mesures barrières lié à la Covid 19 en ces termes. « Je félicite l’équipe de coordination du projet pour le respect des différentes consignes sanitaires prodiguées par le gouvernement relatives à l’épidémie de la COVID19 ».

En effet pour la tenue de cette réunion, l’équipe de coordination a respecté les consignes sanitaires prises par le gouvernement en cette période de pandémie liée à la COVID19.Il a ensuite exhorté l’assemblée au respect scrupuleux desdites consignes. Le représentant du Directeur du CIAPOL a par ailleurs rappelé, l’importance de la mise en application de l’outil de Planification Spatiale Marine dans la zone du projet.

Tout en remerciant les différentes parties prenantes pour leur présence, il a déclaré ouvert cette première réunion sur les consultations intersectorielles avec les parties prenantes.Après le mot du représentant du Directeur, Mme BEKOIN Marguerite, coordinatrice du Projet, a présenté le projet Gestion Intégrée de l’Aire Marine et Côtière d’Abidjan à Assinie.

Il faut retenir que le projet GIAMAA a pour objectif de mettre en place un outil de planification spatiale opérationnel. Cette planification permettra d’organiser l’utilisation de l’espace marin et côtier de la zone, de préserver les écosystèmes d’importance écologique et biologique et de réduire les conflits d’usage tout en facilitant l’atteinte des objectifs socio économiques convenus.

Ainsi pour la mise en œuvre du projet, financé par le Ministère Allemand en charge de l’environnement, une équipe de coordination et un comité de pilotage (représentatif des parties prenantes) ont été mis en place. Depuis son lancement, plusieurs activités ont déjà été menées.

Outre la présentation du Projet GIAMAA, une autre communication a été faite par Docteur SYLLA Soumaïla. Cette communication était axée sur le Concept de l’économie bleue en lien avec le Processus de la Planification Spatiale Marine (PSM).Cette présentation a mis en exergue les enjeux de la Planification Spatiale Marine.Après les échanges qui ont suivis ces différentes présentations, des recommandations ont été formulées par les parties prenantes dont les plus importantes sont :

– la Réalisation d’une évaluation environnementale stratégique pour mettre en évidence les activités qui impactent négativement l’environnement ; – la mise en place, en liaison avec le projet WACA-CI, d’un mécanisme de gestion des plaintes et un plan d’aménagement de la zone côtière qui viendra en appui à la PSM.

Au terme des recommandations formulées pour améliorer la mise en œuvre du processus sur la PSM, le Professeur YAPO Ossey Bernard a remercié les participants et les a invités à s’impliquer davantage dans la mise en œuvre de cet outil de gestion intégrée des océans. Il a au nom du Directeur du CIAPOL, clôt l’atelier sur les Consultations Intersectorielles pour la mise en application de la Planification Spatiale Marine (PSM) en souhaitant un bon retour aux participants.

Lebon Charles Deboya