Sport / Racisme : les joueurs mettent un genou à terre pour la reprise de la première league anglaise

0
45
SPORT / RACISME : LES JOUEURS METTENT UN GENOU À TERRE POUR LA REPRISE DE LA PREMIER LEAGUE ANGLAISE

La reprise du championnat anglais a été marquée par des gestes de soutien à la lutte contre le Racisme à l’image des joueurs d’Aston Villa et de Sheffield United.

Avant le coup d’envoi du match, les joueurs d’Aston Villa et de Sheffield United, ainsi que l’arbitre de la rencontre, ont mis un genou à terre en hommage à George Floyd pour protester contre le Racisme. Cela restera sans aucun doute comme l’image forte de la reprise du foot en Angleterre. Après 100 jours de repos forcé en raison de la pandémie du coronavirus, la Premier League a repris avec une forte émotion.

Après avoir respecté une minute de silence en hommage aux personnels soignants du pays, les joueurs des équipes de d’Aston Villa et de Sheffield United, ainsi que l’arbitre de la rencontre, ont posé un genou à terre en référence au mouvement « Black Lives Matter » (Les vies noires comptent) contre le Racisme.

Un geste, lancé en 2016 par Colin Kaepernick, joueur de foot américain, pour protester contre les violences policières faites aux Noirs aux Etats-Unis, qui rend évidemment hommage à George Floyd, père de famille noir étouffé le 25 mai par le genou d’un policier de Minneapolis.« Aston Villa et Sheffield United ont été fiers de se montrer solidaires, par l’action des joueurs et des staffs des deux équipes, pendant les dix première secondes du match de ce soir, exprimant leur soutien collectif au mouvement « Black Lives Matter », ont indiqué les deux clubs dans un communiqué.

« Black Lives Matter », ces trois mots, véritable cri de ralliement du mouvement de lutte contre le racisme et les violences policières, s’afficheront dans le dos des maillots à la place du nom des joueurs de Premier League lors des prochains matchs.Dans les stades du monde entierCe n’est pas la première fois que des sportifs rendent hommage à George Floyd. Le basketteur LeBron James a été l’un des premiers à réagir via ses réseaux sociaux.Début juin, après avoir inscrit un but pour le Borussia Mönchengladbach, Marcus Thuram, le fils de Lilian qui est lui-même très investi sur les questions de racisme, s’était agenouillé en penchant la tête vers le bas.

Depuis, ces célébrations se multiplient à travers les stades du monde entier où le sport a repris ses droits.Dimanche dernier, Marcelo a également célébré son but en mettant un genou à terre, en baissant la tête et en brandissant son poing lors de la victoire du Real Madrid contre Eibar (3-1).

Lire aussi : Abat le racisme…..à Dieu George Floyd

La rédaction