MACRON DÉPÊCHE SON MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES À ABIDJAN POUR RÉITÉRER À OUATTARA SON OPPOSITION À UN 3ÈME MANDAT

0
21
MACRON DÉPÊCHE SON MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES À ABIDJAN POUR RÉITÉRER À OUATTARA SON OPPOSITION À UN 3ÈME MANDAT

Macron dépêche son ministre des Affaires étrangères à Abidjan pour réitérer à Ouattara son opposition à un 3è mandatLe ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la France, Jean Yves Le Drian est à Abidjan depuis ce lundi 13 juillet 2020.

Il est au pays d’Houphouet-Boigny, officiellement pour prendre part aux obsèques du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly décédé le 8 juillet 2020.

Mais pas seulement.Jean Yves Le Drian sera certainement le grand absent de la célébration de la fête nationale de la France. Le chef de la diplomatie française est à Abidjan. « Le Drian se prive du 14 juillet. Le ministre des Affaires étrangères ne participera pas, exceptionnellement aux cérémonies de la fête nationale à Paris.

Il se rend ce mardi à Abidjan aux obsèques du Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, décédé cette semaine. Il profitera pour s’entretenir avec le président Ouattara qui pourrait briguer un autre mandat à la présidentielle du 31 octobre », a écrit le Journal du dimanche dans son édition du 12 juillet 2020.De fait, l’homme de confiance de Macron est déjà sur les bords de la lagune Ebrié.

Il a été reçu aujourd’hui, au cours d’un dîner, par Alassane Ouattara. De quoi ont-ils parlé Jean Yves Le Drian et Alassane Ouattara ? En l’absence de l’ordre du jour, les spéculations vont bon train. Seulement, l’on sait qu’avec le décès du Premier ministre et candidat du RHDP, Amadou Gon Coulibaly, Alassane Ouattara est à la recherche de candidat pour la présidentielle d’octobre 2020. Certains militants de son parti politique ont commencé à l’inciter à se présenter pour un troisième mandat.

Cette question pourrait être au cœur des échanges entre Ouattara et Le Drian, alors que le chef de l’Exécutif ivoirien fait face à une fissure de son propre camp, suite à la démission inattendue du vice-président Daniel Kablan Duncan. Paris, on le sait est opposé à un troisième mandat d’Alassane Ouattara. Après son annonce de renonciation à un troisième mandat, le président Macron a salué cette décision. C’était dans un tweet.« Je salue la décision historique du président Ouattara, homme de parole et homme d’État de ne pas se présenter à la prochaine élection présidentielle. Ce soir, la Côte d’Ivoire donne l’exemple », a écrit sur son compte tweeter, Emmanuel Macron.

La rédaction