Appologie du viol l’animateur Yves de M’bella vers la prison?

0
43

Après la sortie peu appréciée des ivoiriens du célèbre animateur de la télé Nci qui s’est rendu coupable d’apologie de crime sexuel lors d’une émission de télé réalité, les sanctions commencent à tombées.

La direction générale de ladite chaîne n’a pas tardé à réagir en suspendant monsieur Yves de M’bella ainsi que toute l’équipe de production de ladite émission.

Comme si celà ne suffisait pas, d’autres sanctions ont suivis. L’animateur en question écope d’un mois de suspension d’entenne, une sanction qui lui est infligée par la haute Autorité de régulation Audiovisuelle (HACA).

L’animateur étant un habitué du micro lors des finales du célèbre concours de beauté, « miss Côte d’Ivoire » n’aura pas le prestige cette année en raison de cette sortie humiliante pour la gente féminine selon les organisateurs du célèbre concours Miss Côte d’Ivoire.

Comme s’il n’était pas à sa dernière souffrance l’animateur pourrait recevoir d’autres sanctions à l’en croire Madame la ministre de la femme de la famille et de l’enfant qui était invité mardi soir sur le plateau de ladite chaîne. « Le gouvernement condamne cet acte et prendra des sanctions » a expliqué sur le plateau de la chaîne NCI, la ministre de la femme, de la famille et de l’enfant.

Devant toutes ces voix qui se lèvent, face à cet atmosphère lourd, le parquet pourrait s’engouffrer dans la brèche selon des sources judiciaires.

Silvère Bossiei