Côte d’Ivoire / PPA-CI : Diomandé Kallet, coordonnateur régional du PPA-CI du Tonkpi en tourné de sensibilisation et d’adhésion dans la région du TONKPI

0
71
Diomandé Kallet, coordonnateur régional du PPA-CI du Tonkpi en tourné de sensibilisation

Le Parti des Peuples Solidaires, section Côte d’ Ivoire (PPA-CI), tisse sa toile dans la région du Tonkpi. Pour cause, le coordonnateur régional du nouveau parti fondé par Laurent Gbagbo, Diomandé Kallet a entrepris le mercredi 05 janvier 2022, une série d’activités qui a commencé à Sandougou-Soba, Zagoué , dans les sous-préfecture et departements dans le TONKPI nord.

A Fagnampleu, chef-lieu de sous-préfecture, le coordonnateur régional a informé les populations de la création par Laurent Gbagbo d’un nouvel instrument de combat, après sa sortie des geôles de la CPI qui est le PPA-CI. Il a demandé à celles-ci de se tenir prêtes à voter massivement Laurent Gbagbo, lors de la présidentielle de 2025.

« Laurent Gbagbo, est comme un cultivateur, qui a accroché sa houe à une branche d’arbre après des travaux d’un jour. Le lendemain, il demande à récupérer sa houe pour reprendre le travail là, où l’a laissé la veille. Cela ne devrait constituer de problème pour des personnes normales.

Populations de Fagnampleu, Gbagbo a fabriqué une autre houe, et vous demande de l’accompagner, dans son vœu de reconquérir le pouvoir d’État en 2025. Le dernier pour remettre le flambeau à la jeune génération », a lancé Diomandé Kallet.
Et de poursuivre : « Pour voter massivement Laurent Gbagbo, il vous faut des cartes nationales d’identité (CNI). Nous sommes tous d’avis, que les actuelles CNI, faites par nos autorités, ne comportent pas les mentions parentales. Mais, faisons avec ! Donc allez-vous faire des cartes d’identité sous la forme actuelle. N’en faites pas un problème. Si ces cartes doivent vous permettre de voter Laurent Gbagbo, allez-vous arracher ces dites cartes.

Aussi, Diomandé Kallet a-t-il informé la population du TONKPI nord l’organisation basique du PPA-CI. « Toutes les sous-préfectures sont désormais des Fédérations entières, avec leurs organisations propres à elles. La grande région du Tonkpi, a été politiquement scindée en trois (3) régions autonomes. Ainsi, nous avons la région du Nimba, avec Mahapleu, Danané, Zouan – hounien, Bien -Houyé. Man, qui renferme Logoualé, sangouiné, Biankouman Gbonné et Sipilou », a informé le Coordonnateur régional du Tonkpi du PPA – CI.

Il est à rappeler qu’il ne serait rien de faire la guerre le plus important c’est de s’organiser pour des élections présidentielles prochaine.

Momo mah Mathurin pour Diaspotv.info