Côte d’Ivoire : Voeux de Madame Simone EHIVET GBAGBO pour l’année 2020

0
96
VŒUX DE MADAME SIMONE EHIVET GBAGBO POUR L’ANNEE 2020

Voeux de Madame Simone EHIVET GBAGBO

Frères et sœurs Ivoiriens,
Chers amis de la Côte d’Ivoire.

Nous voici à la fin de l’année 2019, qui annonce l’année 2020, la première année d’une nouvelle décennie. C’est l’occasion pour moi, comme depuis quelques années, de m’adresser à vous.

Je voudrais commencer par dire un grand merci à toutes et à tous, autant que vous êtes, frères et sœurs Ivoiriens et amis de la Côte d’Ivoire.
Un grand merci, pour toute la sympathie, toute l’amitié, toute l’affection que vous ne cessez de me témoigner. Merci à tous !

Je ressens cet élan de bonnes dispositions à mon égard, comme la manifestation de la grâce imméritée de Dieu. C’est pourquoi, je voudrais remercier le Seigneur pour son infinie bonté envers moi, mes enfants, mon mari, ma famille et toute la nation.

Merci pour l’attachement fidèle et les prières formidables que vous élevez sans arrêt, pour la délivrance totale du Président Laurent GBAGBO. Cela s’est particulièrement manifesté dans les tournées de remerciement que j’ai effectuées toute l’année 2019, dans plusieurs grandes régions de notre pays.

Mes chers compatriotes, avec 2019, la décennie qui s’achève, nous a fait connaître beaucoup de souffrances physiques et morales, beaucoup de déceptions, de tortures, d’emprisonnements, de contraintes à l’exil forcé, de pertes d’êtres chers et de personnes de grande notoriété.
Nous ne sommes malheureusement pas encore sortis des conflits intercommunautaires, des refus de règlements consensuels de nos problèmes sociaux et politiques.

Nos vaillants militaires sont encore dans les liens de la détention.
Mais 2019 s’en va en nous laissant de grandes notes d’espoir.
‒ Espoir d’un retour du Président Laurent GBAGBO dans son pays, dans son parti, dans sa famille. Il a gagné la bataille contre les verrous de la forteresse. Mais, Il est encore dressé dans un combat titanesque, contre les nombreuses chaînes de la déportation. Cependant ce combat, il le gagnera également, car sa victoire est inscrite dans le plan de Dieu ;
‒ Espoir d’un renouvellement consensuel de l’environnement électoral, pour que nos élections à venir, soient justes, démocratiques et transparentes ;
‒ Espoir de la restauration de notre pays, devenant enfin, la nouvelle Côte d’Ivoire, une nation expurgée des souffrances et des injustices criardes, une nation apaisée, réconciliée.

Par conséquent, rien n’est encore perdu. Il n’y a aucune raison de se décourager, d’abandonner, de relâcher. Tout est encore possible. Ce qu’il faut, c’est se disposer au pardon, c’est cultiver la volonté d’union et de réconciliation, c’est élever la nation ivoirienne au-dessus de toutes nos divergences, de toutes nos considérations partisanes et mêmes personnelles.

Chers camarades du Front Populaire Ivoirien, la Côte d’Ivoire nous attend. Levons-nous pour la Côte d’Ivoire.
Chers frères, chères sœurs et parents, la Côte d’Ivoire nous attend. Levons-nous pour la Côte d’Ivoire.

Chers amis, la Côte d’Ivoire nous attend ; l’Afrique toute entière nous attends. Levons-nous pour la Côte d’Ivoire, Levons-nous pour l’Afrique.
Souvenons-nous que l’Éternel nous dit « … pour vous qui craignez mon nom, le soleil de la justice se lèvera, et la guérison sera dans ses rayons. « 

Bonne fête de fin d’année !
Bonne et heureuse année 2020 !
Que Dieu vous bénisse et que Dieu bénisse la Cote d’Ivoire

Lire aussi : Déclaration de Mme Simone Ehivet Gbagbo ex 1ère dame ivoirienne sur le coronavirus.

Madame Simone EHIVET GBAGBO