Venezuela: 18.000 personnes tuées par la force publique.

0
124

La militarisation de la force publique tourne au cauchemar. Depuis 2016 jusqu’à nos jours l’on annonce près de 18.000 personnes tuées selon les registres officiels.

Un chiffre bien effroyable mais pourtant tiré des registres officiels. Près de 18.000 personnes auraient été tuées par la force publique.

Un criminologue le professeur Keymer Avila parle de guerre contre le peuple. Au Venezuela mafias et forces de l’ordre font bon ménage. Des milliers d’exécution judiciaires sont perpétrées quotidiennement. C’est quasiment une guère contre la population.

Selon le site le monde, les victimes de la force publique apparaissent sous la rubrique « résistance à l’autorité ». Dans la plupart des cas il s’agit d’exécutions extrajudiciaires, selon l’ONU et les organismes de défense des droits de l’homme.

Selon un rapport de Mme  TAMARA Taraciuk de HUMAN RIGHTS WATCH, il y a un modèle de conduite systématique de la force publique. Ce que le gouvernement a démenti.

Le vendredi 27 septembre dernier, le conseil des droits de l’homme a voté la mise en place d’une mission internationale pour enquêter sur la réalité de ses excusions sommaires entre autres les tortures, les disparitions et les autres formes d’abus.

Ce vote se présente déjà comme une victoire pour les victimes qui ne peuvent obtenir justice dans leur pays.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici